Le Terrier

Bonjour Invité, je vous souhaite une agréable visite
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Het Gazet Van Antwerpen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Het Gazet Van Antwerpen   Sam 10 Mai - 17:34





On a plus assez d’une main pour les compter… La Gazet en est à sa sixième édition.
Un sixième éditions avec un test ou on verra si de nombreux Anversois sont aptes a être parents. Une fifiche pour reconnaître les piliers de comptoirs, même si pour certains, il n’y a pas besoin de fiche… On y prend aussi des nouvelles d’anciens Anversois qui sont parti bronzer sous les soleil du sud.
Je tiens a remercier Deedlitt, sans qui l’article sur le conflit entre nos voisin n’aurait pas été si bien fait. Je remercie aussi Adrienne pour avoir répondu a mes questions. Par contre, il y a plusieurs personnes que je ne citerai pas qui n’ont même pas daigner me répondre ne serait-ce que par une bête lettre en trouvant une excuse, disant qu’ils seraient trop « occupé », pour décliner ma demande. Ce qui selon moi aurait été la moindre des politesse. Mais bon ne parlons pas de ces personnes (qui ne passeront sans doute jamais par ici) et profitons que nous avons ici deux autres personnes qui se sont bougées pour moi, pour vous, n’y trouvant aucun avantage pour leur personne.

Sur ce, je vous souhaite une bonne lecture.
Pino






Cela fait un petit temps maintenant que l’Artois et le DR sont en conflit. Conflit dans lequel la Flandre s’y trouve immiscée bien malgré elle.
Guerre compliquée s’il en est, la rédaction de la Gazet a tenté de tirer au claire cette situation qui trouve ses origines dans des temps lointain que peu d’entre nous peuvent connaître.



Résumé des faits coté Artésiens a écrit:


Contexte passé : bataille de Compiègne

Conflit d'aujourd'hui :
    Sous le Règne de Niria :

  • Une armée artésienne débarque à Compiègne sous les ordres de Niria, Comtesse d'Artois de l'époque. Beaucoup d'Artésiens, dont nombres de Conseillers, sont mis au pied du mur.
  • Les bourrins, armée artésienne, détruit l'armée champenoise présente et reste aux portes de la ville pendant une semaine.
  • Désaveu formel du Roy : Niria félonne.
  • Les bourrins quittent Compiègne la veille de l'arrivée de 2 armées des troupes royales.
  • Rapidement, assaut artésien de 2 armées sur Compiègne : n'ayant pu mettre les armées champenoises en déroute, ces premières sont repoussées.
  • Attente défensive et renforcement des armées des 2 côtés : 4 armées à Péronne et 5 armées à Compiègne.
  • Une armée normande entre sur le territoire, prend plusieurs nœuds dont une mine. Les 5 armées prennent le nœud et la mine entre Péronne et Compiègne.

    Sous le Règne de Lysandre :

  • Demande de trêve de la part du DR avec démobilisation des armées artésiennes.
  • Refus et demande de trêve de la part de l'Artois avec maintien des armées des 2 côtés en défense seulement.
  • Attaque des 5 armées champenoises sur Péronne : repoussés 3 jours de suite.
  • L'armée normande, n'ayant pas pris par au combat de Péronne, rentre en Normandie.
  • Demande de trêve de la part du DR pour la mort d'un Pair.
  • Acceptation de l'Artois.
  • Arrivée d'une 5ème armée artésienne à Péronne.
  • Demande de trêve de la part de l'Artois avec maintien des armées des 2 côtés en défense seulement.
  • Nouvelle armée à Compiègne : 6 au total.
  • Acceptation du DR.
  • Signature d'une Armistice.
  • Départ de 2 armées des troupes royales vers le front Ouest : 4 au total à Compiègne.
  • Reprise des nœuds et de la mine, pris par les Normands, par l'Artois.
  • Médiation de l'Eglise.
  • Attente pendant que les négociations débutent.



Version Normande a écrit:

Réveil un "beau matin" (façon de causer hein) et la nouvelle tombe. Niria et l'Artois assiègent Compiègne. Visite à l'Alliance du Nord à notre Ambassade... rien pas une info, ni même une raison ou une justification.
Promesse niriesque de ne pas attaquer Compiègne... la nuit suivante première attaque... trop tard pour annuler l'ordre paraît-il... sauf que les assauts se poursuivent... Sentiment d'être pris pour des truffes...

Levées de troupes normandes à Dieppe. Alea de la vie martiale... Petit tour sur la mine entre Bertincourt et Amiens sans oublier de saluer Aramisses derrière les murs de Bertincourt. Puis petit tour en Artois vers Bertincourt, Azincourt, Arras. Entre temps la félonne est laminée aux comtales et l'ordre se réinstalle en arras. Péronne était en vue, mais drapeaux blancs de sortie... Normandie cesse de bouger, la paix triomphe... enfin si le Grain de Moutarde Forte revient à la raison...

Et je passe sur les coups de jarnac autour des négociations avec la très sainte église.


Version Flamande par Sarda a écrit:

Quelques jours à peine après mon investiture, le nouveau conseil flamand a pris connaissance de deux problèmes à affronter. Tout d’abord l’apparition de nouvelles règles royales très disparates et qui menaçaient de nous plonger dans des déficits. Ces réformes sont tombées comme un coup de massue en Flandres, et le professionnalisme des membres du conseil a été mis à rude épreuve pour appréhender et maîtriser ces méthodes. En même temps, presque, nous avons appris l’attaque surprise de Compiègne par les armées artésiennes. Ni la Flandres ni la Normandie étaient au courant, et l’AN s’est inquiétée immédiatement de cette grave entorse à notre charte. Un débat public s’est rapidement installé, certains flamands prenant fait et causes pour le roi, mais une plus grande partie pleurant sur le sort de nos frères artésiens, abusés par une comtesse dont beaucoup doutaient de la santé mentale.

Au nom de mon Comté, j’ai très vite fait connaître notre condamnation de cette attaque, et rappelé que jamais nous ne briserions notre serment envers la couronne. A plusieurs reprises, nous avons exhorté la Comtesse à retrouver la sagesse et la raison, ainsi qu’à se soucier du sort de son peuple, injustement entraîné dans une aventure qu’il n’avait pas choisie.

Au fils des semaines, deux armées flamandes ont été positionnées aux frontières, préventivement, mais nous avons tout fait pour ne pas avoir à porter les armes contre nos frères. Parallèlement, nous avons très vite rencontrés de graves problèmes d’approvisionnement en denrées stratégiques, vitales pour notre économie, et la traversée de l’Artois pour subvenir à nos besoins a été un casse tête quotidien. L’activisme de notre ambassadrice, et la bonne volonté des autorités artésiennes nous ont permis de surmonter cette difficulté, mais il nous a fallu nous battre sans cesse pour que la guerre à nos portes ne nous cause pas des dommages économiques gigantesques.

Après l’échec de Niria aux élections comtales, et l’intronisation d’un nouveau Comte ouvert à la paix nous ont permis d’espérer des jours nouveaux, et un horizon éclairci. Mais une grande majorité des flamands a été choquée par l’attaque massive des troupes du DR, alors que l’espoir renaissait. J’ai alors communiqué le sentiment flamand de colère et de condamnation, contre une attitude injustifiée qui semait le doute sur les réelles intentions des troupes royales, et nous poussait à nous désolidariser de cette initiative.

Aujourd’hui, nous souhaitons que le peuple artésien ne subisse pas l’inconséquence d’une seule femme et que lui soit offert la possibilité de vivre en paix, sans humiliation et sans envie de vengeance.



    • Pino et surtout Deedlitt





Il y a peu, quelques Anversois sont parti tenter le chance dans le sud, cherchant fortunes divers autant que le bien être. Het Gazet a donc décidé de prendre de leurs nouvelles. Nous avons donc contacté Tokagero, ancien politicien Flamand controversé, mais bien intégré a Anvers, et Valencin, éleveur de cochons reconnu…


d’Eauze, Tokagero nous a écrit:


La vie dans le sud est très agréable. Le soleil est là et ici, il chauffe nos membres. Concernant les bières, j'en importe de Flandre pour ma taverne. Il y a bien sur d'autre alcool que je te ferais goûter à toi et aux autres voyageurs flamands. […] Ma vie se passe tranquillement à Eauze, une vie paisible avant de reprendre la route de la politique vers la mi-septembre prochain. Une sorte de retraite avant de reprendre le travail.
Une équipe de soule est en préparation dans le village. J'ai déjà trouvé le nom: Les Magiciens d'Eauze. Une grande majorité des habitants voudraient que j'en sois le Capitaine. A voir avec le temps.
Anvers et ses habitants me manquent bien évidemment comme les Flandres a part Tournai. Certains flamands sont descendu dans le sud. Je pense notamment à Kadfael et Olyana. Villeurboy était aussi descendu mais il a mal tourné. En effet, il a cambriolé une mairie avec un groupe de voleur. Je vais devenir parrain. Olyana va bientôt accouché et m'a demander que je sois le parrain de l'enfant à venir.

Bien à toi,

Tokagero Breydel


de Castelnaudary, Valencin nous a écrit:
C'est la galère!
Enfin, c'est le commencement de ce nouveau Comté!
J'ai une taverne que j'essaye de faire marcher, et je me suis fait engrainer dans une liste comtale, et cela devient très dur!
Je craque par moment, RP et HRP!
Quelle idée m'a prise de quitter Anvers?
Il est ou mon loto du Samedi? Et mon travail pour la Mairie!
Passe le bonjour à tout le monde!
[…] Si cela ne s'arrange pas ici, rien ne m'empêche de revenir à Anvers, mais la route sera longue!
Je te remercie pour ce message!

A bientôt!

Val

    • Pino


Dernière édition par Pino le Jeu 11 Sep - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Sam 10 Mai - 17:34


Fiche B
Citation :
Etre un pilier de comptoir en 9 leçons !

Un Anvers désert est ce possible ? Et bien oui, depuis quelque temps les tavernes ne sont plus que l’apanage de quelques rats et de petits nouveaux nés qui découvrent les joies de ces dernières.

Après mure réflexion, j’en ai déduis que c’était le mois ! Le mois de se remettre en question, de faire le point, de partir ( et des examens ^^). Cependant, avec ma courte expérience, j’ai déjà remarqué que dès qu’il y avait un « pilier de comptoir », les gens répondaient plus présent. Comment être se pilier ?

1.Etre abordable, sociable et avoir une allure sympathique.
2.Répondre présent(e) pour soigner les petits « bobo » du quotidien.
2.Ecouter et avoir un avis critique.
4.Avoir de l’expérience, ce qui de facto implique une parfaite connaissance de la vie au village et de ses lois.
5.Aimer boire des bonnes chopines et ne pas avoir froid aux yeux.
6.Connaître du monde que ce soit le petit nouveau ou vieillard qui traîne toujours à minuit.
7.Etre un bon ou bonne organisatrice (eur) d’événements et toujours prêt à faire la fête.
8.Parrainer des personnes et les encourager à aller toujours plus loin.
9.Etre de bonne humeur.

Ce n’est pas la personne idéale que nous recherchons mais une personne humaine et sociable prête à pas mal d’épreuves. A Anvers nous disposons déjà de quelques perles rare comme TINA et FORTI. Pour preuve, un de nos deux piliers de comptoir est en voyage et les souris dansent déjà! Serez vous ce futur pilier ?

    • Piscalie




Test 2 : Comment vous séduit-on ?

Test 3 : Prêt(e) pour un bébé ?

Il est vrai que le cri : « Maman ! Papa ! » d'un petit enfant est rare à Anvers. Mais ce cri vous fait-il sourire ou vous exaspère-t-il ? Parce que le jour où vous deviendrez maman, vous allez devoir l'entendre des millions de fois par jour ! Votre vie sera tout d'un coup raisonnable et rangée, mais comme récompense vous aurez le plus beau des cadeaux : un bébé. Alors, prête pour l'aventure ? Répondez à ces quelques questions et nous vous révèlerons si vous devez déjà commencer à préparer la chambre d'enfant !

    1. Avez-vous déjà rêvé que vous accouchiez ou que votre femme accouchait ?
      a) oui, plusieurs fois.
      b) Oui, une fois.
      c) Non, jamais.

    2. Les voyages c'est…
      a) Jamais très loin.
      b) Ton rêve
      c) Ta passion.

    3. Etes-vous déjà parti(e) à Dunkerques pendant votre jour de repos ?
      a) Oui et alors.
      b) Oui et c’est l’horreur.
      c) Non quelle idée.

    4. Pour vous, le sommeil c'est...
      a) une perte de temps.
      b) Important.
      c) Primordiale, il te faut tes 7 heures.

    5. Combien d’enfants aimeriez vous ?
      a) Deux enfants c’est déjà bien assez.
      b) Une grande famille nombreuse ferait votre plus grand bonheur.
      c) Un enfant
.
    6. Vous arrive-t-il souvent de penser ou de vous faire du souci au sujet de l'avenir ?
      a) Tu es extrêmement relax.
      b) Cela dépend de la situation.
      c) Continuellement.

    7. Que pensez-vous en vous promenant près d'enfants qui jouent aux jardins?
      a) qu’ils sont mignons.
      b) Les tiens ne joueront jamais là.
      c) Quel bande de braillard.

    8. La priorité numéro 1 avant de faire un bébé c'est…
      a) de faire la fête nudiste au Marcassin.
      b) Un mariage par Sephora.
      c) D’avoir une embauche à au moins 24 écus.

    9. Le soir en semaine, vous êtes plutôt…
      a) A la maison.
      b) Aux jardins à flâner.
      c) En taverne quelle idée !

    10. Choisissez un loisir qui vous ressemble.
      a) Boire en taverne.
      b) Marcher en forêt.
      c) Nager dans les chuchotements
    .

    11. Que pensez-vous en regardant des bébés des autres (comme Taya)?
      a) Que c’est petit.
      b) Hou, qu’il est beau.
      c) 25 ans d’emmerdes.

    12. Vous serez une maman ou un papa…
      a) Présent et attentionné(e).
      b) Libertin, des enfants ça doit être autonome.
      c) « Poule », vos enfants sont vos perles et vos petits enfants encore plus.



Alors à vos crayons les résultats c’est par ici !

Pour le résultat , il te suffit de remplir le tableau avec tes réponses…


Si tu as une majorité de #…

Pas encore.

Ce n'est sûrement pas une surprise pour vous. Vous n'êtes pas encore dans le trip bébé, mais alors pas du tout ! Votre vie est ailleurs, elle vous appartient. Vous être en train de vous construire, ce n'est donc pas le moment de vous reproduire. Il faut laisser germer l'envie, prendre le temps de grandir et d'un seul coup cela devient une évidence puis une urgence. Personne ne sait vraiment expliquer pourquoi. C'est comme ça… la vie!


Si tu as une majorité de O …

C'est possible.

Vous êtes presque dans les starting-blocks. Vous y pensez de temps en temps, repoussez l'idée: pas le temps, pas le moment, pas assez d’écus... Et puis au détour d'un regard ou d'un rire de bébé, l'envie, le désir plutôt, revient. Vous êtes à l'écoute des femmes enceintes tel que Lani et Avenie, vous vous rapprochez de votre compagnon, vous vous sentez (en gros) un(e) adulte équilibré(e). Votre équation est presque parfaite, votre homme (ou femme) vous comble. Et même si vous avez le trouillomètre à zéro, rassurez-vos en vous disant que vous n'êtes pas plus bête que les autres. Alors…c'est pour quand ? Anvers a besoin de vous ;-).

Si tu as une majorité de *…

Vous rêvez d'être enceinte.

Pour vous, Lani n’a jamais été aussi sexy que lorsqu’elle était enceinte, et Forti aussi épanouie qu’avec sa petite Taya. Sans enfants, vous ne vous sentiriez pas vraiment femme. D’où le risque de faire trop tôt un bébé avec le premier venu, plus par désir de ventre rond que pour partager votre existence avec lui. Vous n’êtes pas non plus à l’abri du désir d’un homme qui vous déclare : Je veux un enfant de toi. Lorsque vous serez mère, attention à ne pas vous laisser accaparer au détriment de votre vie de couple, de femme, voire de vos aspirations professionnelles. Et à ne pas devenir plus maman que maîtresse.

    • Piscalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Sam 10 Mai - 21:58



Ca suffit, ça a assez duré… C’est par ces mots qu’une délégation de riverain s’est présentée au maire. En effet les villageois reprochent au maire de ne pas réagire au tapage nocturne crée par Magiboo. Ane de 3 ans en pleine possession de ses moyens qui essaye par tous les moyens d’attiré l’attention de Fidine, jeune ânesse aux magnifiques courbes. Leurs propriétaires respectifs (Bartox pour le 1er, Tina pour la seconde) étant tous deux partis, il n’y a donc personne pour ramener Magiboo et Fidine à la raison. Et donc, a n’importe quelle heure du jour et de la nuit, c’est à un concert des braiments que les citoyens assistent malgré eux.
L’aut’ jour, alors que j’rentrais ma vache, la Margueritte, v’la t’y pas que l’aut bourrique à Barty qui s’met à braire comme un possédé. Et la Margueritte et ben elle a cru qu’c’était d’jable. Elle est rentrée d’on coup à l’stable et on l’a plus entendu. Et ‘co aujourd’hui, elle tremble comme une feuille. Nous a confié un brave Anversois. Un autre d’ajouter. On sait même plus fermer l’œil de la nuit et ça donne des idées à ma femme. Moi j’ai déjà vingt trois gosses, c’est bien assez. Et un autre encore. Oui… avant quand je rentrais bourrer, ma femme n’en savait rien mais maintenant qu’elle est réveillée, elle se rend bien compte que je ne rentre pas de tours de gardes.
Les autorités locales sont sur l’affaire, et on promis de faire quelque chose pour que ça cesse. Certains parlent de faire castrer Magiboo, d’autre d’en faire du saucisson. Mais sans l’accord de Bartox, aucune de ces deux solutions est envisageable.
Il ne reste plus qu’a attendre le retour des propriétaires affin de calmé les ardeurs de Magiboo que certain au village surnomment déjà Skor…

    • Pino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Sam 10 Mai - 23:18



Depuis quelques mois, la guerre fait rage entre l’Artois et la Champagne [voire article "Artois VS DR]. Pour nous, les Flamands, toutes les frontières sont fermées. Pour pouvoir visitées d’autre compté, il nous faut demander des autorisations aux dirigeants de l’Artois. C’est ce que fit notre Anversoise Tina. Cette dernière, voulant prendre un peut de repos et aller relaxer en dehors de notre compté, passa cette semaine les frontières séparant l’Artois et la Flandre. Celle-ci, passant par Aras, reçut quelques menace des hauts dirigeants de notre compté voisine. Tina fut plus qu’estomaqué, croyant que son laisser passer était invalide. Le plus rapidement possible, elle quitta l’Artois le plus vite que possible pour ce rendre à Dieppe en Normandie. Prenant un jour de repos après ces quelques jours passé sous menaces. Elle tenta de rejoindre celui qui lui avait délivré ses autorisations.

Après quelques discutions avec les responsables de l’Artois, nous avons appris une nouvelle extraordinaire. Tous les flamands ont maintenant l’autorisation de passer l’Artois .Cependant, il ne faut passé par Aras et par Péronne. Notre Tina, voyant la possibilité d’un retour ne pris pas de chance et revient en sens inverse. Donnant aux autorités de l’Artois son itinéraire, elle est maintenant sur le chemin du retour. Ramenant avec elle une habitante d'Azincourt avec elle. Shada a quitté Azincourt avec le sourire à l’idée de revoir son amie.

Cette dernière va faire une heureuse à Anvers. Alexandrine, qui depuis deux mois me demandant d’aller la chercher Shada en Artois, sera plus que comblée. Se sera de merveilles retrouvailles entre amies. Vu que les frontières étaient fermées, nous n’avions pas pu aller la chercher en Artois. Grâce à Tina et sont voyage quelques peu secouant, ces deux amies se retrouveront enfin. Toute mésaventure a une belle fin.

    • Jozephine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Ven 16 Mai - 17:53

Numero 7

Het Gazet van Antwerpen.

Asca conseiller...

Ascalon, vous êtes le seul conseiller Anversois. Pouvez vous nous expliquer en quoi consiste votre rôle ?

Bon avant de commencer cette interview, je tenais à remercier mon frère, ou demi-frère, Tokagero Wink, qui m’a permis de vivre cette expérience en me faisant confiance et en me plaçant dans une bonne place dans la liste lors des dernière élection. (et aussi aux démissionnaires ^^ )
Pour moi, un conseiller a un peu la même fonction qu’un parlementaire, il propose des textes et débat sur des sujets d’actualités, sur la gestion et la diplomatie du Comté.
Les conseillers ont chacun des fonctions et ainsi, par exemple, le bailli permet aux éleveurs d’avoir des bêtes dans leur champ.

Selon moi, on voit de plus près le fonctionnement des rouages du Comté, c’est une bonne expérience…



Etre conseiller ouvre des portes ? Si oui les quelles ?

Heuuuu, ça m’a déjà ouvert les portes du Conseil et c’est pas mal… :wink: Non sérieusement, je ne pense pas que cela aide outre mesure. Certes, on côtoie des personnes importantes, on fait des connaissances mais rien de bien extraordinaire…



Est-ce que ça a changé quelque chose dans votre entourage ?

Non, aucunement… Seulement pour rigoler on me nomme Monsieur le Conseiller, mais mon entourage est resté égal à lui-même, et c’est bien le plus important…



Est-ce parfois dur, vous avez envie parfois de tout arrêter ou vous vous donner le devoir de représenter au mieux vos électeurs ?

Non, je ne trouve pas difficile… Peut-être parce que je n’ai pas de responsabilité…
petit sourire.
Sinon, oui je pense aux électeurs qui ont fait confiance à la liste, donc je me dois de leur retourner cette confiance et de les représenter comme il se doit. Et aussi pour qu’Anvers ait son représentant… ;-)



Serez-vous présent sur une liste lors des prochaines élections ?

Bon… Il est un peu tôt pour parler des prochaines élections… Mais, comme vous m’êtes sympathique, je vais vous divulguer une information… Oui, je serais présent dans une liste… Cette information est toute chaude, pour vous dire vrai, depuis hier.


Le neuneu is back

On les croyait disparut. Pourtant, de rares indices auraient du nous mettre en garde. Malheureusement, ils sont bien de retour.
Aussi agréable que la mouche sur le cul d’une vache, les neuneux reviennent avec le beau temps.
Depuis quelques semaines, les tavernes en sont pleines, ce qui provoque la colère de certains citoyens. Ils investissent les tavernes et font fuire les autres consommateurs. Mais la race qui sévit en ville est une des plus redoutable… Non seulement, elle pratique un message codé difficilement compréhensible du commun des mortels, utilisant le « lol » et le « mdr » comme ponctuation et parlant de sa journée au collège en 2008. Mais en plus, elle inonde les tavernes par des chuchotements incessants.
C’est parfois à souhaiter une petite visite impromptue de l’enfant terrible des Flandres, bien connu pour ses frasques mais aussi pour sont aversion pour cette espèce
Heureusement, le neuneux s’attaque rarement à la halle (mise à part quelques exceptions.) Tout ce que nous pouvons vous donner comme conseil, c’est d’éviter les tavernes ou le neuneu est déjà. Et si par malheur, vous vous retrouviez encerclé, armez-vous de patience, et essayer d’expliquez (calmement) que la mésange est plus appropriée pour ces personnes la…

Le fantôme de la boulangère

Depuis quelques jours, une drôle d’histoire est devenue le principal sujet de conversation des Anversois.
En effet, jeudi soir, lorsqu’une grande partie des anversois rentraient chez eux après une longue journée, beaucoup furent surpris par d’étranges cris. Ca ressemblait ni a un humain ni a un animal… on se demandait bien ce que c’était. Plusieurs villageois téméraires se réunirent affin de découvrire d’où venait ces cris. Apres un petit temps de recherche, deux d’entre eux, Baylfr et Redzed, rentrèrent dans la boulangerie de Piscalie, pensant que les cris venaient de là. A peine étaient-il rentré, que les cris cessèrent. Les deux comparses, éclairé par leurs torches, avancèrent dans la boulangerie puis dans l’arrière boutique et tombèrent nez à nez avec une Piscalie toute blanche avec des yeux rouges, semblable a une créature de l’au-delà. Bien que courageux, Red et Bay sortirent de la boulangerie en poussant des cris de terreur. Alerté par ces cris, les villageois arrivèrent en nombre. Quand les deux compères furent calmés et eurent expliqué la situation, une délégation fut désignée pour aller voir ce qu’il se passait réellement dans la boulangerie. Apres de longues minutes d’attente, Joss fut le premier à ressortire de l’échoppe, suivit de près par le reste de la petite délégation riant aux larmes et d’une Piscalie recouverte de farine. En effet, la pauvre boulangère s’était retrouvée coincée sous un gros paquet de farine, et avait hurlé pendant des heures pour qu’on vienne l’aider. Apres un petit temps, elle réussit à s’extirper tant bien que mal, pour tomber nez à nez avec Red et Bay. La suite, vous connaissez…
Vous comprenez pourquoi maintenant, a Anvers, on rigole de bon cœur en parlant de Red et Bay qui on vu le fantome…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Sam 24 Mai - 15:52

Numero 8


Het Gazet van Antwerpen.


La secte du Grand Poireau Blanc.

Notre Rédaction a été avertie par pigeon voyageur anonyme de l’existence récente d’une nouvelle secte qui se fait appeler la secte du Grand Poireau Blanc. Nous avons immédiatement envoyé notre vaillante équipe de reporter enquêter sur les lieux. Nous publions en exclusivité les articles ramener par le seul survivant revenu de cette expédition.

Pour pouvoir enquêter au mieux, nous avons du approcher des membres qui veulent rester anonymes. Nous avons même pu assister à une de leur messe.

Dans une vielle crique perdue, une vingtaine de femmes encapuchonnées sont réuni en rond, autour des deux grandes prêtresses qui se font appeler les grandes soupières. La séance commence par la préparation du divin breuvage. Chaque membre lance dans une marmite d’étranges ingrédients en récitant une prière lugubre. Puis la plus grande des deus prêtresse prend une cuillère et mélange en récitant une incantation dans une langue oubliée.

Notre organisation à pour but d’engraisser la gente masculine tout en veillant à ce qu’ils ne bedonnent pas trop. Nous confie un membre à l’accent québécois. La chaire humaine et mâle tout particulièrement a un goût divin quand elle est grassouillette. C’est pourquoi nous préparons différents mets dont les hommes raffolent. Une autre qui préparait des crêpes nous confia qu’elles ajoutaient à leurs recettes des produits secrets auquel aucun homme ne pouvait résister. Une autre nous révéla que plusieurs villageois étaient déjà accros à ses madeleines.

La messe se termine alors par la bénédiction des Hap Hérr Ho et par un festin ou prolifère la viande. Malheureusement, la seul femme de notre équipe de reporter fut seul a y participer. Les autre journaliste ayant mystérieusement disparu…

    • Pino


Notre maire…. Un Robin Des bois ?

Tous connaissent les mérites du célèbre Robin des Bois qui défendait de noble cause. En effet, ce dernier, volait aux riches pour redonner au pauvre. Car les richards s’enrichissaient sur le dos des pauvres qui ceux-ci n’avaient à peine de quoi à subvenir à leurs besoins soit la principale denrée: la nourriture. Néanmoins, nous avons ici à Anvers un homme qui à les mêmes valeurs que ce noble personnage : Drag0nf1re. En effet, son but premier est de défendre les mêmes causes que ce héros légendaire : faire fortune sur le dos des paysans. En effet, ici à Anvers notre maire tente tant bien que mal à maintenir une grille salariale, une échelle de prix de ventes des denrées du village. Ainsi, pour que tous et chacun puissent faire des bénéfices. En effet, par ses messages posés à la mairie ou encore par ses quotidiens pigeons, il nous rappelle sans cesse à l’ordre ces règlements et ces politiques. À l’aide des valeureux sergents de police d’Anvers, il réussit à les maintenir.

Cependant, il ne faut jamais avoir l’idée d’aller à l’encontre de ses valeurs. En effet, quelques discussions furent débattues au parlement. Dragon, voyant qu’un parlementaire donnant son opinion sur le sujet qui lui tient le plus à coeur, n’a su garder sa langue dans sa poche. Quelques débats s’ensuivirent… J’ai suivi cette controverse. Toutefois, la phrase la plus poignante que j’ai retenu est celle-ci :

Je m'emporterais encore et toujours à chaque fois que j'entendrait quelqu'un chercher à favoriser les personnes malhonnête cherchant à s'enrichir rapidement au dépend des citoyens respectueux de leur prochains.

Une plainte a été fait à la Cours de Justice l’encontre de notre maire suite à ce débat. Je ne lui souhaite que la meilleur des chances! Bref, soyons fière de notre maire qui se débat pour nos intérêts.

-Pour voir le débat-

    • Jozephine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Sam 31 Mai - 2:36

Numero 9



    Het Gazet van Antwerpen.



[Elections municipales]

Questions posée a Drag0nf1re

Les deux autre candidats parlent de sécurité dans leur programme. Qu’en est-il pour vous ?

La sécurité, grande question. Mais lorsque l'on a le nombre maximum de milicien possible et que 2 personnes s'occupent quotidiennement de la douane je ne vois pas vraiment ce que l'on peu faire de plus.

L’un parle aussi de faire baisser les prix sur le marcher. Vous, vous voulez garder un marcher fort. Quelles sont vos raisons ?

Je pense avoir de nombreuses fois prouver qu'un marché fort était bien plus intéressant qu'un marché faible. Pour faire simple il faut ce placer du coté de ce qui ce fait le plus, et ce qui ce fait le plus pour le peuple c'est des ventes. Je suis bien placé pour savoir que la mairie achète pour plusieurs milliers d'écus de produits par semaine. Comme l'on vend plus que l'on achète il vaut donc mieux un marché fort. Mais bon, ce type de déclaration est typique de personne sans expérience avec des idées préconçues provenant d'un monde qui n'est pas le notre.

Vous parlez de deux personnes à former on peut savoir lesquelles ?

Il me semble que la loi m'interdit de faire publiquement la promotion d'une quelconque candidature à la mairie, je préfère donc ne pas communiquer les noms ici. Mais bien sur cela se saura puisque ce sont des personnes très connues à Antwerpen et que je ne voudrais pas que d'autres personnes fassent croire qu'elles ont été formées alors que ce n'est pas le cas.

croyez-vous que ces personnes on la même conception des chose que Toi ?

Le problème n'est pas la, c'est à la population de décider. Ma préoccupation est qu'ils soient capables de gérer correctement une mairie en cas de besoin.

Qu’avez vous a répondre aux autre candidats qui disent qu’on s’ennuie a Anvers ?

Il est vrai que si l'on ce contente des animations qu'ils nous ont proposées jusque la on s'ennuierait ferme.




Questions posée a Pierreisleboss

Comment comptez-vous payer la taxe énorme imposée par le comté ?

La taxe comtale est en effet énorme alors pour y remédier je n'irais jamais travailler à mon bureau en me payant avec l'argent de la mairie, après je compte inciter davantage encore les gens à aller dans la forêt car cela aide le village qui s'en sert de monnaie d'échange contre d'autres ressources ou de la monnaie. Avec une petite augmentation de 0.50 écus pour le bois pour les autres villages qui l'achèteront.


Vous dites que vous baiserez le prix des marchandises, mais cela ne provoquera-t-il pas une baisse de salaire pour les artisans ?

Pour les marchandises je baisserai les prix de 0.25 pour le maïs, le pain et les autres marchandises que l'on mange et d'un écus pour les marchandises plus chers tel que les vêtements les produits du forgeron ou celui du charpentier. Je continue cette mesure car elle permet d'aider les personnes qui débutent en payant moins cher et je ne pensent pas que ce soit une grande perte pour les artisans qui gagnent déjà assez.

Comment comptez vous améliorer la sécurité ?

Je compte mieux protéger les routes en gardant la même politique que dragonfire mais augmenter un peu le prix de la milice.

Et les relations entre voisin ?

Je compte améliorez les relations entre les villages en signant par exemple des traités unissant les villages environnants qui s'aideront les uns les autres et qui renforceront les relations avec les autres villageois d'autres villages.

Pensez-vous que le simple fait d’encourager les villageois a jouer au ramponneau va améliorer l’ambiance Anversoise ?

Je pense que c'est une bonne chose que d'inciter les gens à jouer au ramponneau car le ramponneau est un jeu qui détend l'atmosphère et qui est aussi un plaisir et en les incitants on les invite à en profiter.

      • Pino



[Test]

Test 4 : Etes-vous une romantique ?

Avez-vous une propension au romantisme ou êtes vous une blasée de l’amour ? Déçue ou blessée par l'amour. La vie est si dure et cruelle parfois. Savez-vous y remédier ? Pour savoir si votre cœur est tendre et sensible, répondez à ces 7 questions !

  • 1. La soirée de vos rêves :
      a) Un dîner en tête à tête avec votre amoureux
      b) Une partie de ramponneau avec votre homme
      c) Une soirée entre amis en taverne, pleine de rires et discussions.

  • 2. Quelle tenue vous caractérise le plus ?
      a) Une braie moulante avec une chemise près du corps sexy.
      b) Une longue houppelande blanche.
      c) Une jupe où on se sent bien.


  • 3. Vous venez de rencontrez Bartox qui vous fait vriller de bonheur.
      a) C'est sûrement le bon, vous rêvez de mariage au bout d'une semaine
      b) Vous aimeriez vraiment que votre histoire dure.
      c) Vous lui menez une vie d'enfer pour qu'il soit à vos pieds


  • 4. Vous avez un coeur :
      a) D'artichaut : un seul regard peut vous faire plonger dans les flammes de la passion.
      b) Sur la main : vous aimez faire plaisir autour de vous.
      c) De pierre : l'amour, c'est un rêve de petite fille... rien ne sert d'y croire encore.

  • 5. Lorsque vous vous sentez attirée par un homme :
      a) Vous cherchez à le connaître en multipliant les rencontres.
      b) Vous lui lancez des regards furtifs et pensez à des phrases que vous n'osez pas lui dire.
      c) Vous foncez sur lui tel un aigle sur sa proie : pas de temps à perdre et vous lui demander si lui faut des lunettes!


[list][*]6. Que vous inspire les canaux de Bruges ?
    a) L'envie d'être amoureuse éternellement.
    b) Une excitation permanente et un épanouissement constant.
    c) L'envie de foncer et de vous amuser sans fin



  • 7. Un inconnu vous offre des fleurs en taverne :
      a) Vous êtes sous le charme : c'est tellement romantique !

      b) Vous éclatez de rire face au comique de la situation.


Alors à vos crayons les résultats c’est par ici !

Pour le résultat , il te suffit de remplir le tableau avec tes réponses…


Si tu as une majorité de #… Vous vivez dans un conte de fées !

Vous avez gardé votre innocence de petite fille et n'avez pas renoncé au rêve de rencontrer le prince charmant. L'amour est à la fois votre moteur et votre but : vous avancez grâce à lui, et pour lui. En somme, vous n'avez pas trop les pieds sur terre. Vous risquez de tomber de haut en vous apercevant que votre romantisme ne colle pas forcément à la réalité. Sachez simplement éviter les déceptions en vous dotant d'un soupçon de réalisme !

Si tu as une majorité de *… Le romantisme... c'est quoi ça ?

Vous ne croyez pas vraiment en l'amour... Vous aimez votre partenaire à votre façon c'est à dire comme quelqu'un avec lequel on partage le meilleur comme le pire, et surtout les disputes ! Pour le reste, il ne faut pas trop vous en demander d'autant que vous avez tendance à ne pas vous apitoyer sur autrui! Mais rien ne vous empêche de préparer des dîners en tête à tête, d'exprimer votre tendresse ! Dans un couple, c'est ainsi que l'on conserve le désir !

Si tu as une majorité de O… Le romantisme vous fait sourire !

Les dîners aux chandelles, les poèmes, les déclarations enflammées, les contes de fées... tout cela n'est pas pour vous ! Vous préférez de loin le naturel et la simplicité. Vous avez pleinement conscience que les élans romantiques ne durent qu'un temps alors autant ne pas s'illusionner et être soi-même dès le début d'une rencontre. Vous appréciez donc les bons moments de la vie avec une bonne dose de réalisme et de dynamisme.

      • Piscalie


Dernière édition par Pino le Sam 31 Mai - 14:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Sam 31 Mai - 10:31

[L’oiseau-chat]

Certains d’entre vous en auront peut-être entendu parler, car il existe à Anvers un drôle de personnage, un ingénieur un peu fou qui n’a qu’un seul rêve, celui de voler. Non pas voler comme un brigand mais bien comme un oiseau.
Ben oui… c’est l’Tiboo… Il est persuadé de pouvoir voler… Mais si on devait voler, Aristote nous aurait fait avec des ailes dans le dos et un bec à la place de la bouche. Nous confiera son voisin. Puis il ajouta. C’est un doux rêveur l’Tiboo, a mon avis, sont esprit est déjà avec les oiseaux.
Un de nos reporters a pénétré dans la demeure du dit Tiboo profitant de l’absence de celui ci. Qu’elle surprise une fois a l’intérieur ! Paire d’ailes accrochée au mur, machine infernale surmontée d’une hélice, catapulte, … tout y était pour propulser le savant fou dans le ciel. Bien sur, nul ne souhaite voir l’inquisition mettre son nez dans l’affaire. C’est pas un sorcier, non, il est juste un peut pas tout net dans sa tête c’est tout, pas de quoi le brûler.
En attendant, celui qu’on surnomme déjà l’oiseau-chat, a toujours besoin de ses bottes pour se déplacer.

      • Pino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Mer 11 Juin - 3:54

pinolebouru a écrit:
    Het Gazet van Antwerpen


                              Numero 10


[Edito]

Bienvenue à tous dans cette dixième édition de la Gazet van Antwerpen.
Dix… comme les dix commandements, comme heu… les dix doigts des deux mains… puis comme quoi encore… le dix de carreau… ah! Tien le dix de cœur aussi… Enfin… vous avez compris, dix, c’est un nombre spécial. Mais pourtant pas de numéro spécial mis à part un jeu semblable à celui qui se tien en gargote, à savoir, « Le Flamand le plus … ».
Vous trouverez aussi un jeu gracieusement offert par Red. Et quand on parle de Red on pense immédiatement a sa jolie compagne, Lani qui répond aux quelques questions posées par notre journaliste. Vous saurez tout aussi sur la mystérieuse disparition de poules dans à Anvers.
N’oubliez surtout pas d’allez voter, comme ça après vous pourrez vous plaindre…

Bonne lecture

      • Pino



[Jeu]

Voici donc une petit jeu pour vous détendre.


      • Redzed



[Les Gazet d’Or]

Trouvant l’idée du « Flamand le plus… » bonne mais le nombre d’Anversois nominé bas, (plusieurs fois Barty, Braellock et Dragon, une fois Tiboo, Asca et Magi…) j’ai pensé que se serait bien d’arranger le jeu a l’Anversoise afin de récompenser les plus méritant. Mais comme les Anversois n’on que des qualités, les différents thèmes seront quelque peu changé. Le principe sera le même qu’en gargote chaque villageois aura le droit de proposer ses candidats. Les trois les plus cité par catégorie, seront nominer pour la grande soirée des Gazet d’Or et seront automatiquement inscrit pour l’élection de l’Anversois de l’année. Fermeture des propositions pour dimanche prochain. Vote la semaine suivante et grande soirée de remise de Gazet d’Or samedi 21 juin (les jours suivant pour RP). Pour les propositions, suivez le lien…
Les différentes catégories seront, l’Anversois le plus : travailleur/ sage/ sympa/ dragueur / gentil/ copain de tout le monde/ accessible/ buveur…
Et bien sur, vos propositions pour d’autres catégories sont les bien venue mais seront prisent en compte que si il y a plus de trois nominé…

      • Pino



[Le mystère des poules envolées…]

Quand des dizaines de poules se sont mis à manquer à l’appel dans notre petit village d’Anvers, tout le village a blâmé le chien du propriétaire de la taverne « sans soucis » (oui le chat a un chien). Certains villageois furibonds allaient même jusqu'à demander réparation auprès de l’ancien bourgmestre en voulant boire à l’œil dans sa taverne.

Et pourtant la pauvre bête n’y était pour rien. En effet un villageois soucieux de défendre ses poules, a veillé auprès d’elles toute une nuit espérant coincer le chapardeur. Quelle ne fut pas sa surprise quant aux alentours de trois heure du matin, croyant sauter sur le chien après s’être fait réveiller en sursaut par un bruit, il tomba nez a nez avec non pas le chien de l’ancien maire d’Anvers, mais bien avec Montagisse en personne.

Le lendemain, tout le village était en émoi. La nouvelle s’était rependue comme une traînée de poudre. Monta, pour calmer les esprits expliqua qu’il avait besoin de ces poules, car il voulait rendre service à son concitoyen, le chat volant (voire dernière édition) et que pour cela, il lui fallait beaucoup de plumes pour faire des ailes.

Le mot de la fin sera laissé à un anversois qui déclara : « les chats voleront quand les poules auront des dents… »

      • Pino



[Lani la boulangère répond à nos questions.]

- Comment vous est venu l’idée de devenir boulangère ?
- J'adore être aux fourneaux, faire des gâteaux bien sur mais aussi un bon repas. Je me souviens qu'avant d'être boulangère, je faisais mes madeleines et autres pâtisseries pour le loto. Même quand je ne pouvais pas rester jouer je laissais un panier rempli. Et puis voir mes amis aimer manger mes "délices" ( à ma pâtisserie) et l'idée m'est venue de faire aussi du pain.

- Vous attendiez vous a tant de succès ?
- Franchement non, je savais que mes amis viendraient me voir de temps en temps. Mais pas tous les jours . Je pense que mon ingrédient secret est ce qui me donne ce succès. Mais chut!!!

- On connaît tous vos célèbres madeleines, mais comptez vous en produire régulièrement, ou vous avez d’autres projet ? Vous voudriez faire découvrire de nouveau produits ?
- Mes madeleines j'en fais tous les jours une quantité qui donnerait mal au ventre à certaines personnes. Et il m'arrive de faire autre chose que cela. Ex: fraisier, gâteau au chocolat ...)

- Je sais que vous répondez a des commendes spéciales de vos clients, on a pu notamment voire toutes sortes de gâteau. Ou trouvez vous toutes ces recettes ?
- Oui il m'arrive d'accepter des commandes, j'ai un exemple en tête: un ami est venu me commander des cougnou et franchement je ne savais pas du tout ce que c'était. Pendant un voyage je me suis mise à lire tous mes livres de recettes ainsi que mes parchemins. et j'ai trouvé. Je sais que je ne trouverais pas toujours les recettes dans mes livres ou parchemins, mais je ferais tout pour pouvoir satisfaire une demande. Et j'ai des amis qui m'offrent des livres de cuisine et je les en remercies.

- Il y quelques jours il y a eu un vol chez vous. Connaissez vous les coupables ? que risque-t-il ? N’est-ce pas un peu la rançon de la gloire ?
- Oui je connais le voleur et je peux être très sévère pour un tel acte. Et la sentence varie selon mon humeur et de la personne. Ex: interdiction d'entrer dans mon échoppe, interdiction de goûter mes gâteaux...
Il parait que si cette personne l'a fait c'est à cause de moi, mes gâteaux sont trop bon il parait. Mais je peux les faire moins bon

- On vous sais attendant famille… En quoi cela va-t-il changer votre vie professionnelle ?
- Oui j'attends un heureux évènement avec mon cher et tendre Red. Je penses que je ferais encore des gâteaux mais pas autant que maintenant. Ma grossesse me fatigue déjà beaucoup, il me reste 4 mois avant de mettre au monde un ange parmi nous. Mais j'avoue que cela devient dur de rester debout et de supporter la chaleur des fours. Mais bon, je compte être la le plus longtemps possible.

- Le bruit court que vous allez donner des cours de pâtisserie... qui pourra y participer?
- Les cours c'est une idée qui trotte dans ma petite tête. Bien sur je garderais certains de mes secrets sinon je n'aurais plus qu'a mettre la clef sou la porte
Et pour moi les hommes ont aussi le droits de savoir faire des gâteaux. Alors tout le monde pourrait y venir.

- En quoi cela consistera-t-il?
- Je ne sais pas encore c'est juste une idée. Je ne me vois pas professeur et rouspéter sur de élèves qui n'écoutent pas. .
Des conseils de déco, de préparation et aussi des recettes pour plusieurs évènements. Et je ne vois pas trop quoi d'autre je verrais cela si ça se fait.

      • Pino






Solutions au jeu

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Lun 16 Juin - 13:11

Het Gazet van Antwerpen
Numero 11


[Edito]

Alors… près à découvrire la nouvelle édition de la Gazet van Antwerpen ? Un numéro avec une interview exclusive de Tiboo, récemment décoré de l’ordre de Sainte Illinda. Avec un test de Piscalie pour découvrire qui parmi vous est un gros gourmand. Les nomination de la Gazet d’or et vous aurez un aperçu de ce qui se passe quand nos soldats partent loin en vadrouille… Et pour terminer, un petit jeu, trouvé par Pisc qui consiste a trouver qui parmi les Anversois a dis une phrase que nous vous donnerons, sans oublier le jeu habituel qui consiste a trouver quel article n’est pas tout a fais juste.

Bonne lecture à vous tous,
Pino

[Cérémonie des Gazet d’Or]


Et voici donc les nominé pour les Gazet d’or. Pour garder le suspense jusqu’au samedi 21, jour de remise des récompenses, je vous demanderais de m’envoyer votre favori dans chaque catégorie pas MP ou pigeon.

Travailleur : Dragon, Tina, Monta.
Sage : Dragon, Breallock, Ogier.
Sympa : Monta, Baylfr, Gele
Dragueur : Pino, Ogier, Fidelma
Gentil : Tina, Joze, Red
Copain/ami de tout le monde : Asca, Lani, Ipheos
Accessible : Tina, Forti, Dragon
Buveur : Bartox, Pino, Tiboo
Tavernier : Pisca, Forti, Lady
Erudit : Ogier, Joss, Breallock
Fetard : Tiboo, Baylfr, Bartox

Tout les nominés sont aussi en liste pour l’anversois de l’année, la plus haute récompense. N’hésitez pas a voter, votre favoris a besoin de vous…

      • Pino






[Test 5 : Quelle gourmande sommeille en vous ?]

La gourmandise est le plus beau des défauts. Tout le monde a un petit côté gourmand. Et vous ? Quel type de gourmande êtes-vous ? Mangez-vous pour vous faire plaisir ou pour combler un vide ? Savez-vous vous maîtriser ou ne savez-vous pas résister à la tentation ? Trouvez la réponse…

    1. Au menu de la taverne , vous :
      a) choisissez le menu le moins cher
      b) prenez du poisson
      c) écoutez votre estomac


    2. Vous passez devant une boutique de pâtisserie de lani, votre réaction :
      a) Vous continuez votre route sans un regard vers la vitrine.
      b) Vous restez longtemps devant avant de continuer votre chemin.
      c) Vous y entrez sans hésitation et en ressortez les bras chargés


    3. Vous arrive-t-il de manger plus que de raison ?
      a) Parfois.
      b) Jamais.
      c) Tout le temps.

    4. Vous et le chocolat, c’est :
      a) Une relation équilibrée, aucune dépendance.
      b) Le jeu du chat et de la souris, vous le fuyez du mieux que vous pouvez.
      c) Une histoire passionnelle, il n’y a pas d’heure. C’est un amour sans bornes.

    5. Le meilleur moment d’un repas, c’est :
      a) Le plat principal.
      b) Le moment de se mettre à table.
      c) Le dessert.



    6. Manger, c’est :
      a) se sentir coupable
      b) se nourrir
      c) se faire plaisir


    7. Comment prenez-vous soin de vous ?
      a) Un bain de boue dans le fleuve
      b) Tu n’en a pas le temps les jeux de baleine te suffise.
      c) Les crêpes de fid au loto ça compte ?


    8. Vos repas sont composés :
      a) D’une entrée, d’un plat principal et d’un fruit.
      b) D’un sandwich sur le pouce et de petites viennoiseries au cours de la journée.
      c) D’un plat et d’un très gros dessert.


    9. Qu’est-ce qui vous donne envie de manger ?
      a) Une pensée pendant un moment de solitude
      b) L’odeur du pain frais tout juste sorti du four de Piscalie.
      c) La vitrine de lani.


    10. Les repas sont pour vous :
      a) Un moment de convivialité avec la famille et les amis.
      b) Un moment de se détendre en taverne.
      c) Prendre plaisir à savourer ce qu’il y a dans votre assiette.


Pour le résultat , il te suffit de remplir le tableau avec tes réponses…




Si tu as une majorité de #, tu es une gourmande refoulée.

Le meilleur conseil que l’on pourrait vous donner serait de vous laisser aller sans culpabilité ! Il n’y a jamais de mal à se faire du bien. Se laisser aller à la gourmandise de temps en temps n’est pas si mal que ça. C’est même très bon pour le moral. Bien sûr, il ne faut pas vivre pour manger mais l’un des nombreux plaisirs de la vie est aussi de se faire plaisir et de succomber à des petits plats, sans complexes. Manger n’est pas un péché. Un repas est aussi une manière de se retrouver en famille ou avec les amis, tout en profitant pour bien manger. Réfléchissez-y.

Si tu as une majorité de *,tu es une gourmande sous contrôle.

Il y a des choses qui ne vont pas l’un sans l’autre. Les repas doivent tous se terminer par le dessert. C’est la règle ! Néanmoins, vous savez manger équilibré et y prenez plaisir. Vous succombez de temps en temps à des petites tentations mais vous gardez le contrôle sur votre alimentation. La génoise aux fruits ou le baba au rhum sont des petites folies qui n’arrivent qu’une fois par mois.

Si tu as une majorité de O, tu es une gourmande qui s’assume.

Les joies de la table ne vous sont pas inconnues. Vous savez en profiter et n’en ressentez aucune culpabilité. Vous mangez avec envie et vous vous faites plaisir. Vous partagez ces plaisirs avec votre entourage et votre compagnon est votre plus fidèle disciple. C’est très bien de se faire plaisir, il faut toutefois garder en tête que les excès finissent toujours par se payer. Modérez votre penchant pour la nourriture et profitez aussi des autres plaisirs de la vie. Il y en a tellement…

      • Piscalie


[Horreur en Normandie]


Ca fait quelques jours qu’on en parle. Plusieurs semaines après, des langues se délient. Mais que s’est-il donc passé sous cette tente en Normandie. De quoi parle Tiboo et le Major ? Que vient faire Lady dans cette sordide histoire ? C’est à ces questions que nous avons essayées de répondre en envoyant un de nos journalistes mener son enquête. Tout d’abord resituons les choses. Nous sommes en Normandie. Une armée flamande y a été envoyée pour faire la guéguerre. Dans ses rangs, le Major Bartox, ainsi que Lady, sa compagne depuis longtemps.

Ouais… ils se rejoignaient tous les deux a l’écart du groupe. Souvent dans une tente ou derrière les buissons… Nous confiera un soldat. Bah on les laissait faire. Le major est assez grand pour savoir ce qu’il faisait. Un autre nous explique que très souvent, on entendait des éclats de voix provenant de la tente de Bartox. Il était surment sous comme un âne comme a son habitude. On y faisait pas plus attention que ça.

Mais quand notre journaliste demande ce qu’il se passait sous cette tente, personne ne répond. Le seul qui a bien voulu coopérer a tenu à rester sous le couvert de l’anonymat. C’est pourquoi nous l’appellerons le soldat X et nous transformerons son… sa… sa voix. Oui, je les ai surpris une fois. J’étais rentré par erreur dans leur tente, je cherchais les toilettes. Et la… je suis resté tétanisé. J’en croyais pas mes yeux. Je me suis dis, « non pas le Major, pas avec Lady ». Moment d’émotion intense. Ils étaient la, assis, ils jouaient aux échecs et Lady était entrain de foutre une raclée a Bartox. Il avait plus que son roi et un bête pion.. Le soldat X reprend son souffle. Jamais je n’oublierais cette image devant mes yeux. Le Major que je croyais bon tacticien, si mauvais aux échec… Nous laissons alors le soldat X qui fond en larme.

Voilà cher lecteur. Pour vous la Gazet a fait la lumière sur cette affaire repoussant les limites les plus sordides pour vous amener la vraie vérité…

      • Pino


[Le « Qui a dit ? »]

Qui a dit : « ah le cul y'a que çà de vrai ! » ?

A vos pronostics, réponse la semaine prochaine !

      • Piscalie


[Tiboo repond a nos questions]

Ecuyer de l’Ordre de Sainte Illinda ça pète non ?

L'ordre du mérite de Sainte Illinda, c'est un vrai honneur de le recevoir. Et bien que je ne cours pas après les décorations, je dois dire que... c'est la classe! Cool Mais bon, l'honneur que j'ai à mon poste, c'est surtout de pouvoir servir les Flandres et ma ville.

Qu’est-ce qui va changer pour toi ? Des bières gratos en taverne ? Est-ce que c’est plus facile pour draguer ?

Ben foncièrement, rien ne change. A part peut-être la taille de mes chevilles et de ma tête! Very Happy Sérieusement, le piège serait de penser que c'est une fin en soit. Pas du tout. On a reconnu mon travail, cela doit me pousser justement à continuer dans cette voie. Mais bon, si quelqu'un veut une bière, je ne refuse jamais d'offrir une tournée. A bon entendeur...

Tu t’y attendais ?

Absolument pas. C'est d'autant plus étonnant que c'est l'enfant terrible des Flandres, notre Procureur, le tonitruant Seigneur du Lys-Lez-Lannois qui a appuyé cette nomination, ainsi que celle de toutes les personnes décorées. Finalement, il a peut être un cœur... Very Happy

Est-ce le fruit d’un travail acharné qui porte enfin ses fruits ?

Oui et non. Bien sûr, je m'investit beaucoup dans mon travail (la preuve, je donne une interview au meilleur journal des Flandres! Laughing ) mais je dois dire que seul, je ne pourrais pas tout gérer. Heureusement que mes Sergents, j'ai nommé la jolie et efficace Lady et le non-moins efficace Gelebourne, mon action aurait autant d'effet qu'un coup d'épée dans l'eau. Je pense que nous formons une équipe vraiment complémentaire, je suis vraiment heureux de les avoir à mes côtés, ils sont formidables.

Dans son discours, le comte parle de tâche ingrate que celle de dénoncer ses concitoyens, parmi lesquels parfois de proches amis. Ca t’est déjà arrivé de devoir verbaliser un proche ?

Non, mais je dois dire qu'à force de parler boulot en taverne, les gens que je côtoies commencent à connaître le corpus législatif Flamand par cœur! Laughing

Quelque chose à ajouter ?

Euh... oui! J'adooooore les brocolis! Et je trouve que tu fais un travail formidable Pino!
Ah oui, j'allais oublier, ça n'a strictement aucun rapport avec le reste de l'article, c'est au sujet de l'armée. Vu que je suis sergent recruteur, j'en profite pour faire un peu de pub! Very Happy Alors si vous êtes motivés, que vous voulez voir du pays et avoir un esprit sain dans un corps sain, engagez-vous! Cool

      • Pino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Lun 30 Juin - 17:15

    Het Gazet Van Antwerpen


Numero 12


[edito]

Elle s’est fait attendre. Certains pensaient même ne jamais pouvoir le lire. Pourtant elle est bien la… Toute nouvelle toute chaude, la douzième édition de la Gazet vient enfin de sortire dans tout les bon kiosques. Avec ce qui va devenir une habitude, le « qui a dit » et la réponse de la semaine passée. Vous trouverez quelques interviews de ceux qui on remporter un Gazet d’Or. Mais comme ils sont quinze, je ferai paraître deux interviews tout les deux jours pour ne pas avoir tout d’un coups et que ça devienne trop lourd.


Bonne lecture,
Pino

[Interview de l'Anversois le plus erudit]

Ogier. L'érudit par exemple. Du moins selon l'avis des Anversois.
Etes-vous d'accord avec eux?

Pas vraiment je me considère plutôt comme relativement ignare. Il est à Anvers des personnes vraiment érudite : je pense notamment à Dame Lady qui enseigne à l'université et dont le savoir m'a toujours impressionné. Je pense à notre maire actuel dont la science des affaires de la cité est d'une étendue qui laisse pantois.

Cultivez vous votre savoir, ou est-ce inné?

Le seul savoir que j'essaie d'acquérir est celui de la taille de pierre. Mais c'est un domaine infini. Pour le moment par exemple j'essaie de maîtriser la technique de l'incrustation qui consiste à combiner des pierres différentes dans une même oeuvre. Pour le reste le peux de chose que je sais provient d'une part de l'écoute et de l'observation des autres et d'autre part des voyages.

Est-ce utile pour draguer en taverne?

Diantre Pino et c'est vous qui me posez la question? Je laisse le soin à un maistre en drague comme vous de répondre...

N'est-ce pas parfois difficile pour vous de vous faire comprendre par une majorité d'Anversois, disons le, ignare?

Je ne trouve point que la majorité soit ignorant loin de là ! Par contre j'ai un réel problème avec la maîtrise de flamand par certains habitants qui ne parlent que françois...et ne savent même pas ce que Gezondheid veut dire ! (NDLR : Santé)

Quelque chose a ajouter pour votre défense?

Me défendre mordieu mais de quoi donc ! de mon ignorance certes mais j'y travaille avec le meilleur outil qui soit : la curiosité ! et si Aristote le permet j'irais un jour à l'université ne fut ce que pour le plaisir de regard.. pardon d'écouter Dame Lady.
      • Pino


[Interview de la meilleure Tavernière d'Anvers]
Vous avez été élue meilleure tavernière. Dans un village comme Anvers, je suppose que ça veux dire beaucoup?

Bien sur ! Dès qu'on a fini le travail, qu'on a un coup de mou ou qu'on a soif ( ce qui est souvent le cas à Anvers), ce que fait l'habitant c'est dépasser en taverne. C'est le seul lieu qui peut réunir tout le "gratin anversois" !

Pour moi, la taverne est l'âme d'Anvers. Dès lors, être élue la meilleure tavernière me fait énormément plaisir mais signifie également que l'anversois quand il vient dans ma taverne trouve ce qu'il recherche... Enfin, c'est ma façon à moi de contribuer à la vie d'Anvers alors si en plus je suis récompensée : que du bonheur !

N'est-ce pas parfois un boulot difficile?

Difficile ? chaque chose à ses difficultés... Mais au fil du temps, la tavernière a tous qu'il faut sous la main que ce soit l'oreille attentive, la tisane désoulante ou les coussins pour messire Wuggalix... Alors est ce difficile ? Non !

Aimez vous foutre des baffes?

Des baffes non mais des coups de pieds aux fesses, je le dis, c'est mon vice. Chacun ses pêchers, le mien est mon coup de pied facile Encore plus si le fessier est ... Rooh je m'égare !!

Buvez vous en cachette derrière le bar?

Non du tout, je ne vis que d'amour et d'eau fraîche c'est bien connu !

Autre chose a ajoutez pour votre défense?

Ou que vous soyez... Ou que le vent vous mène... Vous tomberez toujours sur une taverne ! Pour ceux qui ne connaissent pas ma taverne n'hésitez pas à la franchise et pour les autres, les piliers de comptoir je vous y attends tout à l'heure. Je rajouterais même que peu importe la taverne, il y fera toujours bon vivre Sur ce, Pino on va se le voire ce verre ?
      • Pino


[Qui a dit?]


Qui a dit : « maitenant que je sais qu'elle fait de la muscu avec des boules de geisha » ?

Réponse la semaine prochaine à vos pronostics!




Reponse de la semaine passée:
La semaine passé Bartox nous disait : « Une poitrine si aguichante, comment résister Very Happy »

Pour preuve : [ conversation en taverne ]

Citation :
Ipheos : avec 3 tétons ^^
Bartox : Une poitrine si aguichante, comment résister Very Happy
Bartox : ... C'est dur à vivre ^^
Ipheos : ben quoi !!!!
Ipheos : je compatis bartox ^^

Maintenant, il reste à savoir à qui appartient cette splendide poitrine et ses trois tetons !! Moi je sais ^^…
      • Piscalie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Ven 4 Juil - 14:30

Edition spécial

[interview du plus gros fetard d’Anvers]
Tiboo, plus gros fetard d'Anvers qui en doutait encore?

Ben j'avoue que je suis le premier surpris, donc je dirais moi!

Comment devient-on gros fetard? un boulot quotidien?

Ca demande des mois et des mois de travail (pour s'habituer à l'alcool surtout! ^^) et après suffit ben y'a pas de secret: faut se lâcher! (un peu d'herbe à chat aide faut dire! )

Avez vous des remèdes miracles pour les lendemain de veille?

Moins non. Demandez à Bartox plutôt; lui vu ce qu'il boit c'est sur qu'il doit avoir un truc! Moi j'avoue que même la tête à l'envers je repars faire la fête!

Avez vous un ou l'autre anecdote croustillante de vos virées?

Mes sorties sont une succession d'anecdotes croustillantes! Mais bon par respect pour ceux qui sont les protagonistes de ces faits cocasses, je les garderai pour moi!

Bien sur vous allez fêter ça dignement?

Bah c'est déjà fait mais bon, si vous voulez on peut retourner s'en faire une petite!

Autre chose a dire pour votre défense?

Euh non, franchement, non. J'assume l'entière responsabilité de mes actes!

[Interview de Braellock le sage]
Vous avez été élu Anversois le plus sage. Vous y attendiez vous?

Mais oui bien sûr ! Et sinon les anversois auraient du faire attention à leurs fesses.
Braellock éclata de rire
Non... non ... en fait c est assez marrant, mais ça me correspond bien, je suis flatté
Braellock se massa ses chevilles un peu douloureuses
Quand je participe aux discussions c est pour donner mon avis, sans penser à la reconnaissance, aux médailles ou autres récompenses. Je fonctionne pas à la carotte, seul mon cheval de trait le fait.

Etre sage, ça veux dire camomille a longueur de temps? prenez vous des tranquillisant?

Etre sage, c est connaître quelques marchands orientaux, mais si vous les avez vus, ceux qui cherchaient des peaux et avaient parfois des cartes à céder. Et bien en leur offrant des bières en taverne, ceux ci vous donnent, une sorte de morceau de terre venant de lointaines contrées, terre qu'il faut ajouter à vos tisanes, ou vous pouvez en mettre dans votre pipe. Rien de tel pour détendre après nos durs journées de travail. Le dites pas au Roy, il leur interdirait de venir en Flandres. Et je suis sûr, les Flamands sont des connaisseurs, un jour, vous en trouverez au menu dans les tavernes^^

Plus sérieusement, je suppose que ça vous a souvent aidez dans le parlement, puis en politique?

Avant tout, c est l'écoute... ceux qui écoutent pas répondent à côté... Après je sais pas... Mais comme je suis pas du genre à m'emporter, c est vrai que c est mieux pour discuter sereinement. C est surtout valable pour le Parlement et la politique ... heu... hors période d'élections... je suis contre les attaques nominatives, les agressions gratuites qui ont pour seul but de déstabiliser, plutôt que de construire

Est-ce un style de vie?

Un ptit le soir en rentrant chez soi? C est une ligne de conduite i n d i s p e n s a b l e ...
Ah non c'était pas ça la question?
Ca vient tout seul, comme la bonne bière fait une belle mousse

Jamais d'écart?

Mes rares passages en taverne ne sont pas toujours tranquilles, l'alcool et l'ambiance me faisant parfois sortir de mon calme habituel... et j avoue que je me suis surpris lors de certaines interventions pendant les élections. Faut dire qu'il y a parfois matière à s'esclaffer.

Autre chose a ajoutez pour votre défense?

Avec la révélation de mon ptit secret me croyez vous si sage?... dans le sens comme une image Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Ven 4 Juil - 14:33

Het Gazet van Antwerpen

[edition special]


[interview du plus gros buveur de chope d'Anvers]
Bartox, plus gros buveur d'Anvers. Une surprise?

Plus une belle satisfaction qu’une surprise. Vous savez cher Pino, derrière cette descente, se trouve un entraînement spécifique que je suis depuis maintenant plus de deux ans. Je ne pourrais pas dénombrer le nombre de chopes ingurgitées, encore moins le nombre de verres payés, mais les efforts entrepris pour enfin obtenir cette récompense suprême, c’est vraiment beaucoup pour moi.
* Sèche une petite larme *
C’est pourquoi, même si mon mandat de maire risque de m’empêcher de boire autant, j’aborderai toujours fièrement ce titre qui aura su découvrir chez moi un don insoupçonné et aura entraîné tant de sacrifices… notamment la transformation de mon foie en éponge, et l’achat d’une brouette de compétition.
Je tiens donc à remercier tous ceux qui m’ont soutenu, et ont voté pour moi, merci !


Vous aimez mieux la bière ou les spiritueux? Autres?

Pour être parti deux fois en guerre dans des contrées lointaines, je peux vous assurer que rien ne vaut la bière flamande. Une belle blanche de Bruges entre amis, c’est incomparable ! Et pourtant, j’ai goûté à différents breuvages là-bas, des plus prononcés au plus doux. J’ai bien testé le cidre, le calvados, que j’ai d’ailleurs particulièrement apprécié, l’absinthe et encore diverses liqueurs de plantes exotiques. Mais j’en reviens toujours à la même conclusion, l’onctueuse mousse servie par la belle tavernière, c’est indétrônable !


Avez-vous des prix réduits dans les tavernes?

Nous pouvons constater qu’actuellement, 90% des établissements ont pour tavernière une femme. Face à mon charisme indéniable – regarde son ventre gonflé – j’ai su lié au fil des soirées alcoolisées de sérieuses relations qui m’ont permis effectivement, d’avoir certaines remises.
J’ajouterais ainsi que la splendide tenancière du Marcassin Gourmet – Regarde Pino et rougit – profite parfois de sa situation et de sa réserve de bière pour… arriver à ses fins.
Mais je ne m’étalerai pas davantage, les propriétaires risqueraient de se fâcher.


Vous arrive-t-il de rentrez chez vous sobre?

Bonne question… je ne m’en rappelle pas, donc j’en conclus que non. A vrai dire, je n’avais jamais pensé à une proposition si insensée. Pourquoi rentrerais-je sobre chez moi, alors que j’ai dépensé mes écus à l’obtention d’une brouette de compétition !
* Se gratte la moustache *
Mais, si je deviens maire, je me verrais probablement contraint de ralentir un peu sur la bière, sauf si je confie certaines tâches à ma Lady, ça peut-être une bonne solution pour moi !


Quelque chose a ajoutez pour votre défense?

Pas vraiment, je crois que je suis victime dans cette affaire avant tout. Je ne peux pas m’arrêter de boire puisque je dois défendre mon titre. Et puis entre nous, nous sommes en Flandres, et dans ce pays, j’ai vu plus d’hommes noyés dans l’alcool que dans la mer !


[Interview de la compagne de l'Anversois qui drague le plus]

-Pino qui drague le plus, ça vous surpends ?
Oui, beaucoup, moi il a fallu que je lui courre après pendant longtemps ! J'étais sur le point d'abandonner, persuadée que je ne l'intéressais pas, quand il s'est enfin déclaré ! Je ne lui connaissais pas ce talent, mais peut-être l'a-t-il réservé aux filles qui ne comptaient pas, comme pour s'entrainer ! :wink:

-Vous lui en voulez ?
Non, du tout. Moi même, j'ai été citée dans cette catégorie, et je ne comprends toujours pas pourquoi...

-Peut-il continuer à draguer maintenant qu'il est avec vous ?
Bien sûr, sauf s'il tient à la vie ! Laughing Je rappele que je suis lionne ascendant lionne et bretonne... Twisted Evil

-La liste des filles qu'il a dragué est longue (on parle même de garçons), jalouse ???
De son passé, pas du tout ! Quand aux garçons, j'en doute fort, je vous promets qu'il aime trop les femmes pour ça ! :wink:

-Qq chose à dire pour sa défense ?
Il faut que jeunesse se passe... Laughing

Voilà mon beau brun, j'espère que ces réponses te conviendront...
Je t'embrasse tendrement.
Ta Fid[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Jeu 11 Sep - 15:35

La Gazet a écrit:
Het Gazet van Antwerpen
Edition 14

[edito]

Une petite edition qu'est la quatorzième edition. Mais le temps n'est pas toujours avec moi.
Et on continue avec les interview des Anversois récompensé pendant les Gazet d’Or. Cette semaine ci, c’est au tour d’un couple bien connu d’Anvers de passé a table. J’ai nommé le gentil Red et la délicieuse Lani. On a aussi dans cette édition, la première interview de –tenez vous bien- Pino que Popol Itique, un nouveau journaliste (peut-être récurrent) a rencontré pour vous.

Bonne lecture
Pino

[interview de Red le gentil Anversois]

- Vous avez été conjointement avec Jozephine élu Anversois le plus gentil... Une surprise?

Oui, et d’autant plus une surprise d’avoir été dans les trois nominés. Tellement anversois auraient pu aussi être dans cette catégorie.

- Gentil ça veux pas dire un peu nunuche?

*sourit*, et ben vous savez quoi, quand j’ai découvert existence de la catégorie « Anversois le plus gentil », j’ai de suite pensé à ça, et ça m’a bien fait rire…Le problème, c’est quand j’ai vu mon nom dans la catégorie…j’ai eu un petit moment de solitude…*rit* alors, pour me rassurer, j’ai fais un tour à la bibliothèque d’Anvers chercher dans les vieux livres une définition du mot « gentil » et là, soulagement…j’y ai trouvé que des jolies synonymes comme adorable, affectueux, agréable, aimable, attentionné, bienveillant, charmant, complaisant, délicat, mignon, obligeant, serviable…et j’en passe et pas le moindre nunuche…*sourit*

Plus sérieusement, être gentil, c'est a la portée de tout le monde?

Tout ce que je sais, c’est que c’est naturel chez moi, je me force pas à l’être…surtout quand on habite dans une ville comme Anvers où la quasi-totalité des habitants sont eux même très gentils. Et pour répondre plus précisément à la question, je pense qu’on n’apprend pas à être gentil, on l’est ou on l’est moins…


Que pensez vous du fait que Joze aie la même récompense comme vous?

Joze mérite cette récompense, Joze est une femme charmante et sympathique et je lui dois beaucoup…ce ne sont pas des paroles en l’air car pour la petite anecdote, il y a plus de 6 mois, c’est Joze qui m’a fait rencontré Lani et c’est elle qui nous a poussé dans les bras de l’autre… Alors rien que pour ça, Joze est pour moi, l’anversoise la plus gentille.


Quelque chose à dire pour votre défense?

Juste un mot de remerciement à ceux qui ont voté et qui m’ont permis de remporter ce trophée, c’est une belle reconnaissance pour moi et d'être reconnu, ça fait vachement plaisir…Vive les anversois !!!

…et aussi autre chose qui n’a rien à voir mais je profite de la plume de la gazet pour le dire, ma tite puce, je t’aime *rougit*

    • Pino



[interview de Pino le parlementaire]

Bonjour Pino! Il parait que vous êtes Parlementaire depuis peu. Quel effet ça vous fait? Emu? Motivé? Impressionné?

Ben au début, on est un peu impressionner, c’est vrai… l’hémicycle est immense et on y croise de haute personnages. Puis on se rend vite compte que seul les idée comptes. Il y a pas d’ancienneté qui compte, tout le monde est sur le même pied.

Le Parlement est un organe apolitique. Or comme tout bon journaliste, vous avez bien un penchant politique! D'ailleurs, vous étiez sur la liste du FF aux dernières comtales. Avez-vous mis certaines de vos convictions de côté pour pouvoir travailler efficacement?

Héhéhé ! Vous savez, il y a moyen d’être objectif tout en gardant ses convictions. Le but du parlement, n’est bien sur pas de mettre en avant une couleur politique ou une autre, c’est de travailler ensemble pour le bien du peuple. C’est pourquoi en général le parti n’a pas d’importance. De toute façon, mis a part ceux qui se trouvaient dans ma liste, je ne connaît pas la couleur politique des autre parlementaire (pour peu qu’ils en aient une)

On raconte que le Parlement est parfait pour faire sa petite sieste digestive. Vous confirmez?

Heu…
Pino sourit en se grattant la tête.
C’est une vielle légende. En général ceux qui se présentent comme parlementaire sont des gens motivés. C’est pourquoi en général, les débats sont animés et les répliques fusent de tout coté. Mais bon, il m’est déjà arriver de voir l’un ou l’autre Maire peu impliqué dans un débat piquer du nez… Mais ça reste assez rare

Sans entrer dans les détails, pouvez-vous nous dire quels sont les grands thèmes traités en ce moment dans l'Assemblée?

Heu… La comme ça… Vous me prenez au dépourvu… heu…
Pino semble réfléchire.
Je crois qu’on parle de… heu… de communication et de réduction du CL entre autre… Enfin… je sais plus trop… une fois j’ai été réveiller par Slam qui parlait de je sais plus trop quoi…

Il parait que les postes de Présidents et de Porte Parole vont bientôt être vacants, les 2 personnes nommées à l'heure actuelle ayant plusieurs prérogatives. Vous verra-t-on Président ou Porte Parole du Parlement sous peu?

Héhéhé… Ben en fait c’est tout récent, mais je suis devenu porte parole du Parlement Flamand. La classe non ?! d’ailleurs dès que l’entretien est terminé, je m’en vais le mettre dans ma signature. Barty pourra encore dire que je me la pète…

Une remarque ou un trait d'esprit dont vous souhaitez nous faire part?

Non… rien de spécial sauf que je suis déçu qu’il n’y ai plus de buvette au parlement… J'y aurais bien été boire un verre avec deux trois fetard bien connus...


    • Popol Itique


[interview de la copine de tout le monde]

Lani copine de tout le monde, comme Asca... Ca fait quoi?

Surprise est le mot qui me vient à l'esprit, je ne pense pas mériter d'être"la copine de tout le monde" ( même si j'achète ces gens avec des gâteaux maison Laughing )

Avez vous des ennemis ou des personnes avec qui vous vous entendiez moins?

Biensur qu'il y a des personnes avec qui je m'entends moins bien qu'avec d'autres. Personnes ne peut être aimé de tout le monde et personne ne peut aimer tout le monde. j'ai une petite anecdote en taverne, cela c'est passé il y a peu: un vagabond qui venait d'arriver en ville est venu en taverne et a eu une monté de sang à la tête et m'a renversé une table sur moi. Maintenant qu'il c'est excusé tout va bien même si j'ai un peu peur de temps en temps.

Être copain avec tout le monde, ça demande quand même beaucoup de sacrifice, non? Il y a de lourds a supporter

Sacrifice? Non, juste être là pour écouter les personnes qui en on besoin. Et oui il y a des "lourds" certains croient que ma gentillesse est ma façon de les draguer Laughing. donc maintenant je fais attention à ma façon de parler.

Quelque chose à dire pour votre défense?

Heu.. Si vous avez besoin de conseil, de parler ou de gâteaux maison (aller me passer commande au Délices de Lani ). N'hésiter pas. :wink:

    • Pino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Jeu 11 Sep - 15:36

La Gazet a écrit:
Het Gazet van Anwerpen

Edition 15

[edito]

Oufti... deux semaines a attendre pour cette belle édition. J’espère que ça valait le coup d’attendre. Tout ça a cause d’uns sordide histoire de presse hollandaise… Enfin… Ne ressassons poins le passé et profitons du présent.

Vous trouverez ici deux nouvelles interviews d’illustres Anversois qui se sont fait récompenser lors de la cérémonie des Gazet d’Or. Il s’agit de Tina et de Dragon.

Dans cette édition, commence aussi une nouvelle rubrique qui durera 5 semaines et qui nous fera visiter chaque ville Flamande une à une. Et c’est notre belle capitale qui ouvre le bal.

Il y aura aussi le retour du « faux » (quoique...) article à découvrire parmi tout les autres qui sont vrai.

Bonne lecture a tous.
Pino

[Tina, l’accessible]

Donc, Tina, vous avez été élue Anversoise la plus accessible a égalité avec Forti. Vous y attendiez vous?
Non, je ne m’y attendais pas du tout. D’ailleurs lors de la remise des prix je n’étais pas à Anvers et je l’ai su plusieurs jours après, mais ce fut une surprise totale.

Pensez vous mériter cette récompense?
Personnellement, je ne pense pas la mériter, j’ai toujours fait ainsi et surtout pas pour être récompensée.

Auriez vous aimé être élu dans une autre catégorie?
Si j’avais imaginée être élue, j’aurais plutôt dit… pilier, mais pas d’Anvers comme beaucoup le dise, mais de taverne… (sourire)
Je blague, mais franchement Forti est beaucoup plus apte à recevoir cette récompense.

N'est-ce pas parfois difficile d'être accessible. Je pense aux nouveaux qui demandent mille fois la même question et qui n'en font quand même rien qu'a leur tête?
C’est évident qu’il est difficile d’expliquer une façon de vie différente aux nouveaux, mais cela dépend aussi de la capacité de compréhension (âge) plus ou moins adaptée. Mais il est vrai que les nouveaux se pensent souvent très forts et qu’ils demandent beaucoup d’explications pour rien..

Etes vous accessible, plus pour les nouveaux? les Anciens? les amis? ou plutôt sans distinctions?
Je ne fais pas de différences entre les nouveaux, les anciens et les amis. J’essaie autant que possible, tout comme Forti d’être là pour aider quiconque le demande. Mais je ne cache pas que j’aime aussi quand quelqu’un est aussi capable d’éclairer ma lanterne, je suis très loin de tout savoir et j’aime recevoir aussi des conseils.

Est-ce que il n'y en a pas qui profitent parfois de votre accessibilité? qui en demandent toujours plus?
Il est vrai que de la part de certains, j’ai reçu des demandes un peu particulières, voir osées, ce n’est pas parce qu’on acceptent d’aider que l’on peu accéder à toutes les demandes. Et puis il y a aussi ceux à qui il faut presque tout faire et qui se laisse aller aussitôt qu’on leur lâche la main.

Quelque chose a dire pour votre défense?
Huumm … pour ma défense… je pense que si je pouvais faire encore davantage, je le ferai volontiers…

      • Pino


[C’âne ne peut plus durer. Le retour]

Vous rappelez vous ? de l’histoire que nous vous avions rapporter ici même sur l’âne de Bartox et celui de Tina ? (voir l’édition n°6 de la Gazet) Cette histoire ou les villageois en avait marre des incessants appels de Magiboo envers la très ânesque Fidine.

Figurez vous qu’un de ces villageois a décider de porter l’affaire devant les tribunaux. J’ai perdu beau nombre de mes vaches que j’avais fait venir directement d’Hispanie. En entendant Magiboo, elles sautaient partout et devenait comme folles. J’exige réparation. Ce quoi le maire aurait répondu : Ses vaches sont arrivées bien après que j’ai trouver le moyen de calmer Magiboo. Cette affaire n’a pas lieu d’être. En effet, Bartox aurait trouver un carré d’herbes spéciales qui détendrait les nerfs et rendrait plus joyeux. Ajouter au foin quotidiens de l’âne, celui-ci serait devenu plus tranquille.

Le juge, après avoir écouter les plaidoyers de l’accusation et de la défense ne pu trancher et appela donc à la barre le principale intéressé. A savoir Magiboo. Celui ci se contenta simplement de mâcher sont foin, se demandant se que lui voulait tout ces gens qui s’agitaient à ses coté.

Devant le stoïcisme de la bête, le juge trancha en faveur du maire. Ce a quoi l’âne acquiesça par un joyeux hi han a l’hilarité générale.

    • Pino



[Hé ho hé ho… Dragon va au boulot]

Salut Dragon. Vous avez étés élu anversois le plus travailleur... Vous y attendiez vous?
- Un peu en fait, mais ça fait plaisir.

C'est pas la première fois qu'on vous récompense pour vos loyaux service envers la population. Mais ici c'est les Anversois eux même qui vous remercient... Cela change quelque chose?
- Bien sur, je me suis toujours beaucoup investi pour la ville, et lorsque les personnes pour qui on c'est démené vous remercient de la sorte vous vous dites que tout ceci n'a pas été fait pour rien.

Espériez vous plutôt une autre récompense (nominer dans la catégorie du plus sage et citer comme l'anversois le plus accessible entre autre)?
- Espérer une autre récompense ? Je ne pense pas, je ne suis pas le seul méritant à Antwerpen. Mais avoir été nominé ailleurs fait plaisir, sinon on fini par penser que l'on est juste bon qu'à travailler.

Vous ne serez plus Maire d'Anvers le moi qui vient. Allez vous pour autant prendre des vacances?
- J'aurais bien aimé, il suffit de voir le marché pour comprendre que c'est pas pour tout de suite. Je ne peu pas laisser Bartox dans la panade. Ensuite je ne sais pas trop encore, mais j'ai besoin de souffler un peu, c'est sur.

autre chose a dire pour votre défense?
- Toute ceci m'a donné faim. Cela tombe bien la Schtroumpfette m'a préparée un petit sandwich comme je les aime, dommage qu'il ne fasse que 12 Kg.

      • Pino


[le tour des Flandres]

étape 1 :

Bruges est une belle ville.
La « Venise du Nord » comme on l’appelle, doit sa renommée aux canaux qui la sillonnent. (On peut d’ailleurs saluer le service de voirie qui tous les matins, repêche inlassablement soûlards et tonneaux échoués ça et là pour ne pas gâcher les balades touristiques.)
Un soleil doux et léger lui donne cette lumière si particulière, quelle que soit l’heure du jour, et on ne s’étonne plus que Van Eyck y ait réalisé certaines de ses plus belles toiles (quoique, quand Van Eyck picolait trop, autant l’avouer, il dessinait comme un sagouin, mais rendons justice au maître de la peinture à l’huile et passons sous silence ses légendaires cuites dans son atelier … **HRP : Pardon maître Van Eyck ^^ **)
On y dit que les étoiles y brillent comme nul autre part dans les Flandres, et ma fois, je veux bien le croire. J’ai rarement vu plus beau spectacle dans tout le comté.

J’ai souvent entendu toutes sortes de critiques sur ma ville. Les gens de passage, ou qui y étaient allés, semblaient toujours étonnés quand ils apprenaient que j’y étais née et que j’y vivais encore.
(« Quoâââââ ? y a des gens vivants et heureux à Bruges ?! », était une phrase fréquente à l’époque)

Il est vrai, je ne peux le nier, que notre capitale a longtemps souffert d’une torpeur ouateuse, d’un déficit d’envies… Trop orgueilleuse peut être, la couronne peut parfois être un lourd fardeau… mais il est vrai aussi que cette description est on ne peut plus fausse depuis maintenant plusieurs mois.
Les brugeois, allez savoir pourquoi, ont à un moment relevé le nez de leurs champs et ont découvert que les portes des tavernes n’étaient pas que des portes…
La rumeur s’est répandue comme une traînée de poudre…

L’atout économique de Bruges, tout le monde le connaît, il s’agit, certes de sa bière (trente et une brasseries en activité, rien que ça !), mais plus particulièrement de ses pêcheurs.
Infatigables héros nocturnes, regroupés en une corporation efficace qui partage activement les meilleurs bancs de poissons, il n’est pas rare de retrouver au port une dizaine de barques, attachées pêle-mêle, revenues grâce au sacrifice de l’un d’entre eux, privé de boisson (généralement parce qu’il est arrivé le dernier sur le banc, et comme l’adage le dit : « pas d’bras, pas d’chocolat » »)

Mais le principal atout de Bruges n’est ni sa bière ni son stock de poissons frais : c’est l’entraide permanente qui existe au sein de sa communauté.
On ne vient pas en aide qu’à ceux qu’on aime à Bruges.
Chacun, avec ses moyens et ses possibilités fait son possible pour la ville tout entière et les voyageurs.
Si vous passez en ville et que vous avez besoin de quelque chose, n’hésitez jamais à le demander, les brugeois feront toujours leur possible pour vous aider.

Le lieu le plus atypique de Bruges est sans nul doute la place Ste Cindy.
Véritable légende locale dont je ne dirai rien pour ne pas vous gâcher la surprise lors de votre prochain arrêt dans notre belle ville, on y pratique surtout le jeu du pendu.
Le lac, dit « Lac d’amour », tire son nom d’un mythe bien triste. On raconte qu’un jeune homme y enterra sa bien aimée avant de l’enfouir sous les flots pour que jamais rien ne trouble son repos. (De nombreux brugeois soupçonnent une histoire plus réaliste d’ivrognes et de maladresse, mais jamais aucun ne vous le dira franchement, car au fond d’eux, et sous la couche d’alcool qui les carapace, les brugeois sont de grands romantiques).
Le lac offre de nombreuses berges où les habitants pique-niquent, font des ricochets, ou se retrouvent au hasard des rencontres.
Les tavernes, quant à elles, sont pour l’instant au nombre de six, prochainement sept avec l’ouverture d’un lieu dédié au ramponneau.
Vous y trouverez toujours bon accueil.

Quant au personnage le plus incroyable de la ville, je pense que personne ne me contredira si je pense immédiatement à Chukky, autrement appelé L’Ours. La légende veut qu’il ait trois mains ou cinq pattes, je n’ai jamais vraiment très bien compris… A vous de percer le mystère.

Mais qu’en est il de Bruges au quotidien ?

Dans un souci d’impartialité totale, votre humble reporter du jour a mis des lunettes et changé sa coiffure pour passer incognito dans les tavernes de Bruges. J’ignore encore pourquoi j’ai dessiné ce gros S sur ma chemise, mais quand l’inspiration me vient, je la laisse s’exprimer.
C’est donc complètement métamorphosée que je me suis glissée parmi les Brugeois pour mieux les observer et vous faire le compte rendu le plus fidèle possible de l’ambiance que l’on trouve dans notre bonne ville.


** K entra dans la taverne et s’assit discrètement au comptoir.

- Bonsoir K ! clama la foule en chœur.
- Tu as changé de coiffure ? demanda Maryse en posant une bière devant elle.
- Depuis quand tu portes des lunettes ?, demanda Guichard en lui faisant passer le bol de biscuits secs.
- Remarque ça te va bien, ajouta Touti, un sourire aux lèvres.
- Ce que je ne comprends pas, c’est le S sur ta chemise, fit remarquer Joie… mais si tu veux que je te le brode, je peux, j’ai reçu de très jolis fils de couleur. Du rouge et du bleu, ça te dirait ?
- Moi j’aurais vu du jaune, plutôt, avoua Jero. Tu veux que je demande à Cissou si elle en a encore ?

Zorg rentra précipitamment dans la taverne.

- Ah, K, t’es là, tu tombes bien. Avec Blanche et Méhar on a décidé de poser des affiches dans toute la ville pour trouver une femme à Sup. Je crains que ma barbe ne le pique trop à long terme, tu sais comme il est délicat, acheva-t-il en haussant les épaules.
- Ouais, ouais, j’arrive, maugréa la jeune femme en avalant sa bière.
Dépitée de s’être faite flaggée aussi vite, elle posa quelques écus devant Maryse et lui fit signe de servir une tournée générale.
- Santé ! rugit la foule en faisant s’entrechoquer les chopes pleines
.**



Bruges est elle la plus belle des Flandres ?
Est elle la plus chaleureuse ?
Est elle la plus riche ?

Oui,
Ma ville est la plus belle en mon cœur.
Ma ville me réchauffe l’âme.
Ma ville recèle mille trésors tous plus insignifiants les uns que les autres, mais le bonheur, au fond, n’est il pas fait de petits riens ?


      • Votre correspondant à Bruges,
        Spider (K) Jérusalem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Jeu 11 Sep - 15:37

La Gazet a écrit:
Het Gazet van Anwerpen

[Edition 16]

[Edito]

Etes-vous près à vous lancer dans la 16eme édition de la Gazet ? Celle ou l’on y parle des fêtes qui on animées Anvers ses derniers jours ? Celle ou la comtesse en personne nous donne son avis sur notre belle ville et ses premières impressions sur son concours gagner. Il paraîtrait même que le maire y répond à quelques questions. Sans oublier bien sur Dunkerque, la seconde ville étape du tour des Flandres et aussi la nouvelle rubrique, le Dico des Anverseries.
Près ?! alors, bonne lecture a vous.

Pino

[Anvers en fête et ville la plus animée de Flandre]

C’est pendant une courte pause que j’ai rencontré monsieur Bartox, maire actuel d’Anvers. Tout sourire, il m’a proposé d’allez boire un verre dans une taverne pour répondre a mes questions.

- Alors Barty, j’ai deux trois question au sujet de la récente victoire d’Anvers pour le trophée de la ville la plus animée. Bien sur, tu t'y attendais, mais n'a tu pas eu peur au début des votes, quand Bruges était largement devant?

- Oh ! Bruges a surpris tout le monde en ravissant la deuxième place et en trônant en tête du concours plusieurs jours. Mais généralement, un ghentois vote pour Ghent, etc.… il apparaît évident que Bruges ne pouvait pas gagner compte tenu de sa faible population. Mais en tout cas, bravo à eux, ils ont su démontrer qu’ils savaient être présent lors des fêtes. Paradoxalement, on est tous un peu déçu de la prestation de Tournai et de Dunkerque, qui sont réputées pour leur goût des jeux. Mais encore une fois, c’est toujours les mêmes qui mettent en avant leur ville, et ces personnes sont de plus en plus rares. Plusieurs d’entre elles quittent d’ailleurs les Flandres pour aspirer au repos, dommage.
Or à Antwerpen, nous avons la chance d’avoir un large panel de villageois qui participent activement, c’est notre force et cela nous a permis de gagner haut la main. Ce n’est pas tous les villages qui peuvent se targuer d’avoir un noyau dur d’une quinzaine de citoyens qui viennent chaque jour régulièrement sur la halle et soutiennent toutes les activités entreprises.
Donc pour répondre clairement à la question, oui, je m’attendais à cette victoire, même si j’avais pensé que Dunkerque allait nous inquiéter davantage.

- Mmmh… mais… qu'est-ce qui fait qu'Anvers est la mieux? ses nombreuses tavernes? sa halle aussi grande que les quatre autres halles réunies? Son maire?

- Son maire assurément !

Là, le maire s’arrête et regarde ses chevilles, qui deviennent énormes ces temps-ci. Puis, il reprend.

- Sérieusement, c’est un tout. Les tavernes, ce n’est pas la quantité qui compte, mais pour avoir fait maintes et maintes fois le tour des Flandres, et même voyagé au-delà de notre comté, je peux difficilement nier qu’elles ne sont jamais autant remplies que chez nous.
Ajoutons à cela une halle joyeuse, active, où tout le monde s’entend plutôt bien, beaucoup de flood pour l’ambiance, des histoires sympathiques, des jeux de temps en temps qui sortent de l’ordinaire, un loto qui rassemblent tout le village, et une ville prospère qui n’a connu aucun incident majeur depuis des lustres. C’est une recette magique qui ne peut aboutir que sur un village dynamique et plein de bonne humeur !


Changeons de sujet, parlons plutôt de la fête a Anvers.
Bien sur, tu a prévu une grosse fête...
Près a remettre le titre en jeu dans six mois?


Une fête… non pas spécialement. J’ai pris des notes sur les remarques que l’on m’a faites, notamment concernant un bal pour les femmes qui n’aiment pas boire et ne peuvent pas prendre une hache. Je tâcherai d’y faire attention s’y l’opération doit être renouvelée. Mais de là à dire que je remets ça dans six mois, c’est être fou, cela m’a demandé un temps monstre à préparer, à arbitrer… et puis, je ne sais pas ce que me réserve l’avenir, dans six mois, je ne serai peut-être plus ici. Je vais plutôt me concentrer sur mon mandat de maire qui arrive, surtout si ma fiancée part en retraite trois semaines, ce qui m’obligerait à m’occuper en grande partie de la police.

Tu es l'instigateur des fêtes d'Anvers. La participation a été bonne?
Un petit mot sur les gagnants? A refaire?


J’ai toujours aimé la fête. Par mon statut de maire, il m’a semblé normal d’organiser diverses activités pour satisfaire les villageois. Et cela a été plus bien suivi compte tenu de la période, douze participants au lever de coude, huit au bûcheronnage, et quatre au buvage, c’est tout à fait correct.
Et bien, tout simplement félicitations à eux. Je suis content que toutes les parties du village aient été représentées. Des plus jeunes à la comtesse qui est venue en personne participer au lever de coude, c’était vraiment un honneur pour moi que de voir du si beau monde participer aux fêtes qui m’ont demandé tant de boulot.
A refaire, oui, mais comme je l’ai dit, j’ai également un emploi du temps chargé, et peut-être des aspirations futures qui ne me permettront pas de renouveler la chose. Mais quand je vois les fous dans les tavernes, je ne doute à aucun instant qu’il y aura la relève pour me faire oublier.

    • Bartox et Pino



[Adrienne, comtesse de Flandres répond aux question de la Gazet van Antwerpen]

Tout d'abord, qu'avez vous pensé de votre visite a Anvers?
Les Anversois? Les tavernes? l'ambiance? Pino?... euh non... pas Pino.. je m'égard.

Antwerpen est une ville chargée de souvenirs pour moi ... C'est la toute première ville que j'ai visitée, il y a presque deux ans. J'ai bien failli ne plus jamais voyagé après ça !

En effet, dès mon arrivée en ville, je fus violemment agressée par un dénommé Jister, un psychopathe qui tentât de me disséquer armé d'un couteau de boucher. A peine remise de mes émotions, j'assistai en taverne à une tentative de meurtre perpétrée par Guitariste fou, amoureux éconduit de Télya, sur Lunconnu. Autant vous dire que je pensais avoir débarqué chez les fous !

Heureusement, Fortisia et Telya ont tout fait pour ne pas que nous restions sur notre première impression et chaque visite que j'y fis par la suite fut enchanteresse. La halle d'Antwerpen est un exemple en la matière, chacun participe à l'épanouissement de sa ville et se respecte. Les tavernes sont toujours bondées à toute heure et les anversois ont une descente assez impressionnante, et je m'y connais !

Pendant votre séjour, vous avez participer a un concours de lever de coude que vous avez gagné (normal pour la comtesse de Flandre) Quelles sont vos sentiments après cette belle victoire?
N'avez vous pas l'impression que vos adversaires vous on laissez gagner? (a Anvers on perd toujours contre les jolies dames...)
Prêt à remettre ça?

A ce propos, j'ai comme un doute sur la légitimité de ma victoire au tournoi de lever de coude. Bien que j'en sois très fière et que mon trophée trône au-dessus de l'âtre dans mon bureau au château, je pense que mes adversaires ont fait preuve de galanterie à mon égard, ou alors ont craint de déclencher mon courroux !

Je suis néanmoins prête à remettre mon titre en jeu afin de prouver à tous que ma victoire était amplement méritée !

On vous a vu faire des bises a bon nombre d'Anversois... un prétendant en vue?

J'ai eu le coup de foudre, il est vrai ... pour les échoppes, les estaminets, les anversois, la forêt verdoyante, sa célèbre gazette ! J'ai vendu mes champs à Ghent, pourquoi pas envisager d'emménager ici dans un avenir proche ?

    • Adrienne et Pino


[le tour des Flandres]

étape 2 :

A la frontière avec l’Artois se trouve Dunkerque. Ville portuaire de renom. J’y suis arrivée il y a plus de deux ans maintenant, et même s’il y a eut des moments difficiles, j’avoue que je n’ai aucune envie de la quitter. J’ai toujours cru en Dunkerque, sa force, sa possibilité de revivre quoiqu’il arrive. Une joyeuse bande, les membres du comité des fêtes Dunkerquois, prépare de nombreuses surprises tout au long de l’année afin de l’animer. Parmi leurs plus grands exploits : le fameux carnaval et les folympiades pourrylimpiques dunkerquoises. Mais ce n’est pas tout, régulièrement, courses de barques, concours de poèmes, courses de crabes et labyrinthes égayent la vie du village.

Dans les endroits les plus fréquentés et qu’il ne faut pas rater, il y a le port Le port est l’endroit où, bien sur l’on pêche mais on peut aussi y faire des rencontres et de temps en temps il est le lieu où se déroulent les courses de barques. Le soir vous pouvez voir les pêcheurs débarquer le fruit de leur labeur. Ils ont fière allure nos pêcheurs ! Un drôle de pirate a débarqué au port il y a quelques mois, le voilà parti vers d’autres aventures et Dunkerque a vu arriver un Ecossais … C’est à se demander ce que la mer peut encore nous réserver !

La taverne des Z’amis, établissement ouvert par Dame Isisz, et tenu respectivement par moi-même (rp) et par messire Radek (ig). C’est un lieu très convivial où tout le monde peut trouver refuge, qu’il soit de passage ou Dunkerquois de toujours.
Il y a à Dunkerque, deux tavernes de ramponneau, qui sont-elles aussi très fréquentées. Les jeux de cartes ont leur attrait pour de nombreuses personnes. La décoration varie selon les jours, les évènements et l’humeur des taverniers. Baleines volantes et poissons frétillants y ont une bonne place. Il vaut même mieux s’en méfier, car ils ont tendance à voler d’un bout à l’autre de la taverne à la recherche d’une victime à écraser.

La plage de Dunkerque est l’endroit où se déroulent les courses de crabes, mais pas seulement. C’est le plus bel endroit pour apprécier les couchers de soleil en amoureux, pour de longues promenades, ainsi que pour des bains de soleil (quand il y en a) et de mer surtout (de minuits aussi).

Il y a à Dunkerque, un lieu mystérieux, qui n’ouvre ses portes qu’à de rares occasions : le labyrinthe. C’est l’endroit où les Dunkerquois et autres flamands, aiment se perdre et se faire des frayeurs. Habité d’esprits farceurs, il est gardé par la Dame Blanche et An Ankou, deux êtres étranges venus de loin. Souvent un cadeau bien spécial est à la clé, mais encore faut-il le trouver…
Au petit matin, la Dame Blanche et An Ankou ouvrent les grilles du labyrinthe avec l’aide d’un des membres du comité des fêtes dunkerquois. Les récompenses sont dissimulées comme par magie et il ne reste plus qu’à attendre les premiers chasseurs de trésor téméraires.
Je vous laisse imaginer l’ambiance. Au détour d’un buisson, l’on tombe sur des êtres étranges qui la plupart du temps nous égarent au lieu de nous mener sur la bonne voie…

Parmi les personnalités remarquables, je nommerai le maire actuel messire Nicjoachim, qui même s’il a des opposants, s’accroche à son poste pour l’amour de Dunkerque et la défense des Dunkerquois comme il le dit si bien.
Il faut aussi nommer Dame Isisz, qui a sut faire face, avec courage, à une révolte, et tenir son rang de mairesse dans les jours qui ont suivit la contre révolte et se faire élire à nouveau. Elle au sut refaire les stocks de la mairie après le pillage.
Je pourrai aussi vous parler de mon frère, Renoan, diacre de notre belle ville, il a été et est à nouveau Lieutenant de police de notre belle ville. Depuis son arrivée dans le village il se voue corps et âme à le faire vivre et à aider les plus démunis. Il fait aussi partie de comité des fêtes et ses idées nombreuses et variées embellissent la vie de notre jolie petite ville. Certains pourront dire que je suis subjective, d’autres sauront que ce n’est que la vérité.
Son épouse Lafred, policier et juge incorruptible aime faire régner l’ordre dans les rues et sur le marché de la ville. Méfiez-vous de ses menottes …

La liste des Dunkerquois méritants à êtres cités, sont bien nombreux. Je vais m’arrêter sur deux forgerons qui méritent qu’on parle d’eux.
Communard tout d’abord, infatigable voyageur, membre du comité des fêtes mais surtout Capt’ain Z’hareng ! C’est lui qui mène notre folle équipe de soule.
Quant à Radek, c’est un des « piliers » non seulement de comptoir mais aussi de notre petite communauté. Il a fait partie des premières personnes qui m’y ont accueillies. Il n’est pas le dernier à aider les demoiselles en détresse et les visites de sa forge son légendaires. Economiste avisé il veille au bon fonctionnement de la ville et a toujours été d’une grande aide pour chacun des maires… je suis sure qu’aucun ne dira le contraire.

Je suis certaine que j’oublie du monde et j’espère que ces personnes sauront me pardonner. Sinon ben tant pis je m’attirerai leur courroux.

Tout cela pour dire, que Dunkerque est une ville extraordinaire, où il fait bon vivre, où les batailles de poissons sont nombreuses, même si la tradition commence à se perdre…
Mais la plus belle façon de découvrir Dunkerque, n’est pas de lire mes mots, mais bien de venir par vous-même découvrir sa folle ambiance… même si en ces mois d’été elle a tendance à somnoler.

    • Kaelle, journaliste en herbe qui arrêtera là ses exploits.



[Dico des Anverseries]

Anverserie n. f. Désigne les mots ou les tournures propres au français d’Anvers.

Fortissien, enne adj. Et n. dérivé de Ste Fortisia, tavernière qui vécu en Flandre vers la moitié du XV ème siècle. Se dit d’une personne avec un tempérament bien marqué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Ven 12 Déc - 11:52

Het Gazet van Antwerpen
Numéro 17

[édito]

Que la Gazet soit!... et la Gazet fut... voici tout frais tout chaud la 17ème édition de la Gazet van Antwerpen. Certes, elle s'est fait attendre, mais n'est-ce pas mieux ainsi, bande d'enfants gâtés va!
Bonne lecture quand même...

Pino

[interview de Sephora]

Gazet van Antwerpen : Qu’est-ce qui vous a poussé a devenir Abbesse?
Sephora : le fait de guider mes semblables dans le chemin de la foie. De plus, notre défunt père Pérole venait d'être rappelé auprès d'Aristote, j'ai voulu poursuivre le travail qu'il avait accompli.

GvA : N’est-ce pas un boulot assez contraignant? Ingrat? Qu’avez-vous a répondre a ceux qui disent que l’abbesse ne fout rien quand elle n’a pas préparer une messe?
S : C'est un travail mal reconnu, on se fait "chahuter" (HRP, j'ai eu des insultes) quand la messe n'est pas préparée.
Les concitoyens, ne comprennent pas toujours que l'abbesse ne puissent pas être disponible le soir qu'ils EXIGENT de 21h à minuit. J'ai même récemment préparé une cérémonie de mariage et c'est un des invités qui m'a averti que le marié avait rompu ses fiançailles... Bref, sans commentaires !

GvA : Pouvez-vous nous décrire en quelques mots une journée type d’une abbesse?
S : Je médite beaucoup le matin, je surveille les entrées et venues dans l'église, j'ai eu des galopins qui espéraient y trouver un terrain de jeu. Les études m'occupent une bonne partie de la journée, le temps restant, je médite ou bien je prépare mes cérémonies.

GvA : En tant qu’abbesse, on a des prix sur la bière ou le fromage d‘abbaye?
S : Pas de prix sur la bière. De toute façon, l'alcool vous détourne du droit chemin mon enfant. Je suis boulangère, je suis donc à même de produire le pain pour la messe.

Sinon, je souhaite rappeler les consignes et engagements nécessaires pour être baptiser:
Il faut passer avec succès (l'épreuve est facile) la pastorale. C'est ici, que l'on s'inscrit: http://rrs-reims.bbflash.net/paroisse-d-antwerpen-f79/
Il faut aussi assister à AU MOINS 2 messes RP et être niveau 1 et bien sur, s'y prendre à l'avance et ne pas vouloir que ce soit fait le soir même

J'ajouterai aussi toute personne de la voie de l'église (Niveau 3) qui souhaite s'investir auprès d'Aristote peut être mon diacre et m'aider dans les cérémonies.



[Les être de nos campagnes]

Citation :
Fiche 1 : Le Bug


Comment reconnaître un Bug : Le Bug est un être pas plus haut que dix pousses et portant un chapeau vert à grelot. Assez hideux, ses mains et ses pieds sont muni de griffes. Il parle un langage incompressible par le commun des mortels. Il connaît cependant des mots en françois qu’il répète inlassablement. « Ce programme va être arrêter car il a effectué une opération non conforme. Si le problème persiste, contacter le revendeur du programme » Il n’est pas rare de voir des humains devenir fou en sa présence.

Habitat et nourriture : En général, le Bug adore se réfugier dans les lieux pleins de papier dont-il est friant. Il n’est pas rare qu’il élise domicile dans un bureau.

Caractéristiques : Il serait la cause de beau nombre de disparition de papier important. D’aucun lui imputent certaines erreur d’appréciation (cf. : L’attaque de paysans par l’armée).
Il falsifie et détourne des informations.
Un de ses activités préférées est de savonner les chaises et sols des tavernes et se trouve on ne peu plus hilare lorsqu’un badaud glisse de sa chaise et se retrouve dehors. Il lui arrive même parfois de pousser le vice jusqu'à bloquer la porte des tavernes pour empêcher l’honnête villageois de pourvoir y rentrer.

Remarque : Certaines espèces sont très dangereuses. D’autre moins. C’est le cas du Bug de Han DeMeal (à lire à voix haute) qui fut craint pendant tout un temps mais qui est presque oublié aujourd’hui.
[Pub]



[Dico des Anverseries ]

Dragonesque adj. Qui défini une personne ou quelque chose à grande envergure, de gigantesque. * waouh! ta maison est dragonesque

Laniserie n. f. Désigne une douceur, une délicatesse. * cette pâtisserie, est une vraie laniserie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Ven 12 Déc - 11:53

la Gazet a écrit:
Gazet van Anwerpen

Numero 18

[édito]
Elle est deja là... Avec en exclusivité Gazet van Antwerpen... l'interview du Grand Saint Nicolas en personne qui nous livre tout! Une nouvelle fiche sur les petit habitants qui peuplent nos bois et une interview de la tres charismatique Mormynette. encore une fois, vous êtes gaté, bande de petits veinard!!

Bonne lecture
Pino


[Interview de Mormynette]

Gazet van Antwerpen : Qu’est-ce qui vous a le plus manqué quand vous étiez dans le sud? Les inlassables disputes politique? Anvers? La bière?

Je dois bien avouer que les tavernes flamandes ont un goût que l'on ne retrouve nul part ailleurs *sourit* En ce qui concerne la politique, les Flamands sont des enfants de choeur en comparaison de certaines méthodes que nous avons pu voir en oeuvre et notamment en Béarn. Le flamand parle beaucoup...là bas nous avons vu ce que nous pourrions qualifier de véritables démons de machiavélisme politique...peu importe cela coûtera que ce soit en morts ou en écus...seul le résultat compte. Mais je vous rassure tout de même tout est en train de changer...*nouveau sourire*

GvA : Pouvez-vous nous citer tous vos noms et titre? Et ceux de votre mari?

*Rit franchement*

Oui bien évidemment...même si cela reste l'une des spécialités de ma Dame d'Atours. *petit sourire*. Mon époux et moi-même portons les mêmes titres puisque nous sommes mariés.

Je suis donc Mormynette de Saint-Ange, née Mormynette de Gilraen épouse de Charles de Saint-Ange dict Charlesdelatour.

Comtesse de Hazebrouck, je rappelle qu'il s'agit du titre dercerné à feu mon beau-père "Kremroat de Saint-Ange" premier Comte de Flandres.

Baronne de Watreloos, Baronne de Courtrai, Dame d'Irchonweltz et de Zoutenaie. Ces deux dernières possessions étant il faut bien l'avouer celles qui me tiennent le plus à coeur puisqu'elle nous furent offertent lors de nos épousailles par celle qui nous a élevée mon frère et moi-même et qui n'est autre que la Princesse de France Armoria de Mortain.

Pour en terminer, je suis également commandeur de l'Ordre de Saint Illinda et Croix d'Argent de ce même ordre pour faits militaires.

GvA : Le château n’en pas trop en désordre

Et bien...je dois avouer que je contribue souvent à le mettre en désordre et qu'il est heureux que nos gens soient patients...mais il n'a pas souffert de notre absence non, ceci grâce à notre ami de toujours et bien aimé Maire d'Anvers qui a su faire le nécessaire pour qu'il ne soit pas pillé.

GvA : Anvers et les Flandres ont-elles beaucoup changé? En bien?

Il est vrai que les Flandres ont bien changées depuis départ, nombre de nos amis sont partis même si nous correspondont toujours régulièrement...

Les dirigeants en place ont semblent-ils changés la ligne de conduite politique qui était menée jusque lors, nous projettons d'ailleurs un "tour de Flandres" afin de mieux nous en rendre compte...enfin pour l'instant nous goûtons un repos bien mérité après ce long voyage.

GvA : Qu’est-ce qui vous manque le plus d’avant votre départ? Qu’y a-t-il de mieux maintenant ?

*S'attriste*...ce qui me manque...voyez vous à nos âges...*jette un coup d'oeil au journaliste* si si...il ne faut pas se leurrer la jeunesse est bien loin maintenant...à nos âges disais-je ce qui nous manque le plus repose, hélas, dans les cimetières...*petit silence*

*toussote et sourit* Par contre, je constate avec plaisir qu'Anvers est toujours aussi vivante alors même si l'on ne peut dire que c'est un "mieux" c'est pour ma part amplement suffisant.

GvA : A peine revenue, et déjà présent dans une liste prête à se relancer dans la politique… Va-t-on revoir la même Mormy qu’avant ou allez vous être un peu plus « relax » et profiter un peu plus de la vie?

Qui se souvient de la "Mormy" d'avant ? d'ailleurs est-il besoin de s'en souvenir...Il est vrai que s'en aucun doute j'ai beaucoup donné en terme de temps et d'activités pour ce Comté allant même souvent jusqu'à cumuler plusieurs activités au grand désespoir de certains de mes détracteurs qui parallèlement ne faisaient rien pour me soulager...*rit*

Non je ne compte pas m'investir comme jadis, la jeunesse de Flandres est là, c'est à elle de prendre la relève et aux anciens de transmettrent leur savoir. Le vie m'a déjà beaucoup donné, il faut savoir aussi rendre...

GvA : Quel que chose a ajouter pour votre défense? Une chose que vous voudriez dire mais a laquelle je n’ai pas pensé?

Pour ma défense ? diantre serais-je une accusée ? *rit* J'aimerai simplement dire combien vous nous avez tous manqués et combien nous sommes heureux d'être de retour parmi vous. Anvers est la ville où je suis née, celle pour laquelle je me suis battue et c'est ici que je souhaite finir le temps qu'il me reste à vivre. Comme disait un ancien ami, mort depuis...flamand un jour...flamand toujours !


[interview de Saint-Nicolas]

- Scrogneugneu de Scrogneugneu... je ne serais jamais près à temps!

Tous les cadeaux sont emballés, l’âne est près et le père fouettard a préparé les baguettes. Saint Nicolas peigne sa longue barde quand je pénètre dans son antre.

- Bonjour Saint-Nicolas... 'Scuzez moi... C'est pour une interview
- Vous ne voyez pas que je n’ai pas le temps... j'ai une tournée à faire moi... j'ai plein de petits enfants sage à aller visiter!
- Mais c'est pour la Gazet van Antwerpen et...
- Ah! Mais ca change tout ca... installez vous, je suis à vous dans 30 secondes... Fouet-fouet va chercher un vin chaud pour ce monsieur...

L'homme en noir s'exécute et me sert le plus doux vin chaud qu'il m'ai été donné de boire.

- Alors... je vous écoute...
- Tout d'abord, il faudra que vous me disiez comment vous faites votre vin chaud... c'est un régal!
- Ah! ca... C'est Fouet-fouet qui les prépare et il garde jalousement son secret. Mais je peux vous dire qu'il ne lésine pas sur la cannelle... Mais je suppose que vous n'êtes pas la pour me parler de vin chaud dit le grand saint dans un sourire.
- En effet J'ai ici toute une liste de question... Commençons par le commencement... J'aurai quoi comme cadeau pour ma Saint-Nicolas?
- Héhéhé! Ca dépendra de si tu as été sage! dit-il en se levant et en fouillant dans une pille de vieux papier ... Artois... Béarn... ah ... Flandres... Anvers... Voila... Oh oui... je vois qu'il y a beaucoup d'enfants sages dans votre ville... enfin... il y a quand même certains qui on été de sacrés chenapans... il faudra que vous rappeliez a vos comparses que la luxure est une vilain défaut!!! Dit-il avant d'éclater dans un rire chaleureux.
- Heu... d'accord... Passons alors... Pouvez-vous me dire comment vous faites pour visiter en une nuit tout les enfants sages du royaume?
- Ha haha! Bonne question! C’est très simple en fait. J'utilise un âne un peu spécial pour mes déplacements. Je lui donne du concentré de flougadou avant de démarrer ma tourné et je bois moi même du zlirtax aux flurgart. Ces deux "potion me permettent de faire ma tourné sans trop de problème.
- Heu... d'accord... on nous parle souvent du secret de Saint-Nicolas.... pouvez vous nous explique en quoi cela consiste-t-il?
- Un secret est un secret. Mais pour vous et vos charmants lecteurs, je vais faire une exception... Mon secret est que... arf... j'en suis pas fier... je fabrique des chocolats exprès pour les manger moi même... je ne sais pas m'en passé je suis accroc au chocolat...
- Mais pourtant la gourmandise...
- Ah! Non... ce n'est pas de la gourmandise... c'est de la gastronomie, c'est différent!
- Heu... d'accord... Sinon… quels seront les jouets tangence cette année ?
- Ben cette année on a une forte demande de figurines de Drag0nf1re… Et pas seulement à Anvers. Sinon y a aussi le bilboquet, ce nouveau jeu fort à la mode qui abrutit les enfants qui peuvent passer des heures à y jouer. Pour les filles… Le traditionnel coffret a broderie est encor fort demandé. Et pour les garçons, le lance-pierre est toujours en première place des demandes. J’ai eu aussi des demandes farfelues… Une dame qui me demandait une demi-douzaine de mecs bien membrés, mais elle n’a pas été assez sage. Un autre qui m’a demandé le titre de comte aux prochaines élections ou encore, une dame qui m’a demandé un slip propre pour un type qu’elle connaissait… Les gens sont vraiment blizzard.
- Heu... d'accord... Bon ben merci Saint-Nicolas… je vais vous laisser a vous affaires… Au revoir
- Je vous dépose si vous voulez c’est ma route
- Pas de refus, et puis il y a l’une ou l’autre chose dont je voudrais vous parler… l’autre jour quand je me suis battu avec le typa là… c’était pas une vraie dispute hein !... on jouait…Parce que je ne voudrais pas que vous pensiez que…………..

[Les être de nos campagnes]

Citation :
Fiche 2 : L’Etilix


Comment reconnaître un Etilix : Alors c’est bien simple. L’Etilix est extrêmement habile et déteste être vu. Tant et si bien que rares sont ceux qui peuvent se venter d’an avoir déjà surpris. Mais les rares privilégiés sont unanimes. « Par Aristote que cette bête est horrible ! »

Habitat et nourriture : Là aussi l’Etilix est spécial. Selon les spécialistes, il y aurait un Etilix pour chaque personne. Vivant en général dans les lieux fréquenter par l’humain au quel il s’est attaché. Car l’Etilix vie a la manière du parasite au crochet de « son humain ». Il est très friand de chopes et d’alcool frelaté.

Caractéristique : L’Etilix est sans doute une des créatures les plus sournoises en ce bas monde. N’avez vous jamais remarqué, lors de vos virées en taverne que votre chope se vidaient plus vite que vous ne la buviez ? C’est la une des activités préférées de l’Etilix, vider les chopes sans que l’on s’en aperçoive. Un de ses jeux favoris est aussi de lancer des gros *hips * sonores pendant que son humain parle. Il s’amuse aussi parfois à placer subrepticement des besicles devant vous pour vous brouiller la vue. Il passe des soirées entières à colorier les baleines en rose et n’hésite pas à pousser son humain dans les fossés. C’est lui aussi qui vous empêche d’allez travailler.

Remarque : L’Etilix des Flandres à un cousin plus commun dans les pays du sud aussi appeler Commun Etilix (à lire à voix haute) qui lui, colorie des sortes de grosses bêtes avec une queue devant et une queue derrière…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Pino
propriétaire des lieux
propriétaire des lieux
avatar

Messages : 922
Date d'inscription : 09/05/2008
Age : 29
Localisation : dans le fin fond des bois...

MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   Ven 13 Nov - 23:20

Het gazet van Antwerpen
Numero 1


L’A.A.P. en grève

Ce jeudi 20 mars, L'Agence Acilion Presse (AAP) a entamé un mouvement de grève. Nous voulons bien accepter le bénévolat mais pas être ignorées de la sorte a déclaré la rédactrice en chef. Nous n'avons que deux bras, aucun don d'ubiquité et nous nous sentons parfois bien esseulées. La liste des candidatures des rédacteurs est un vrai fouillis qui nous fait perdre un temps fou.
La réponse de Lévan ne s’est pas fait attendre. En effet celui-ci a répondu que les problèmes de l’A.A.P. faisaient partie de ses priorités
En attendant, il n’y aura plus d’article à l’A.A.P. jusqu'à nouvel ordre.



Edito

Tataaataatataaaataataaaa (Bruit de trompettes)

Anversoise, anversois,

Voici venir chez vous la nouvelle Gazet van Antwerpen. Hebdomadaire qui reprendra pour vous les grandes lignes de l’actualité. Vous trouverez chaque semaine des interview, des potins et autres nouvelles de nos sportifs. Il y a aussi en projet une rubrique people et mode. Nous engagerons avec vous des débat passionnant et bien sur vous aurez votre mot a dire.
Dans se premier numéro, on y parle de l’A.A.P., des élections municipales et de sport avec une interview de capitaine de l’équipe de Soule Anversoise, Ascalon.
Le journal cherche aussi deux journalistes qui pourraient aider dans l’élaboration de la Gazet van Antwerpen. Si vous êtes intéressé, envoyez vos C.V. par pigeon ou MP.


En vous souhaitant une agréable lecture,
Rédacteur en chef pour het gazet van Antwerpen.



Sport

Interview du capitaine de l’equipe de Soule


Présentation : Ascalon, capitaine des Dragons d’Anvers, Une seule défaite en temps que capitaine, lors du premier match et depuis que de belles victoires. Je pense notamment à ce match amical contre les Cerfs-Volants qui fut sans doute le plus serré. Récemment vous avez battu à domicile les Harengs Saur de Dunkerque, ce qui vous permet de vous retrouver seul en tête du championnat flamand.

Que pensez-vous de cette victoire ?
Victoire attendue, mais pas facile… Au fond de moi, j’espérai cette victoire à domicile pour continuer une bonne dynamique, mais je ne pensais que nous soyons capable de tenir face à cette bien belle équipe. Une victoire qui a été difficile à se dessiner, mais une fois la défense percée, la soule a pu traverser le terrain et nous délivrer.

Quelle impression vous ont laissés les Harengs ?
Une équipe vive, vigoureuse, et bien organiser. Je tiens à féliciter cette équipe qui n’a pas fermé le jeu et qui a montré un très bon esprit sportif. Le combat a été rude en début de partie, et c’est là que nous avons fait la différence… Car, leur déploiement était dès plus orchestré, sans la bataille du milieu, la victoire leur serait revenu et ça aurait été amplement mérité.

Quelle est votre plus beau souvenir en temps que capitaine ?
Je ne sais pas trop… En fait, tous les matchs sont un bon souvenir. Mais, le plus beau, je dirais peut-être notre première victoire, à Ghent et contre les Barbarium. Elle avait un goût particulier, après la défaite lors de notre première sortie contre Tournai.

Quelle est la recette pour avoir une équipe si performante ?
Elle est simple, la discipline ^^ ! Non, un entraînement intensif, une fois de temps en temps mais surtout un esprit d’équipe… On le voit bien d’ailleurs, à l’entre tour tout le monde est ensemble à parler et boire des bières….

Les Dragons on-t-il des points faibles ?
Je n’en vois qu’un… leur capitaine. ;-) Sinon, les mêmes que toutes les équipes….

Comptez-vous faire des transferts pour l’année prochaine ?
Je ne pense pas. L’équipe est bien rodé et évolue bien ensemble, ce serait dommage de casser cette harmonie avec de nouvelles recrues. Mais, si un grand joueur avec une force divine et un sens tactique se présente, il sera bien sûr recruté… Mais, la saison est encore loin d’être fini, et on verra tout ceci à la fin du championnat.


Politique
Y a comme une odeur d’election dans l’air

Une fois de plus, Drag0nf1re, maire de Anvers depuis de nombreux mandat, se présente aux élections municipales. Et une fois de plus, il ne sera pas seul à briguer la place de premier Anversois.
Cette fois ci, nous aurons un duel entre dragons. En effet le jeune Le_dragon_rouge s’est présenté lui aussi aux élections.
Et il n’aura pas attendu longtemps pour crier au scandale. Il accuse le maire sortant et surtout son entourage de lui fermer « tout liberté d'action et de liberté d'expression » et d’user de railleries et de vexations envers l’opposition.
Drag0nf1re, quand a lui, s’est contenté de mettre en avant ses longues année d’expérience qui lui on permis de connaître les rouages économiques et juridiques de la mairie ainsi qu’un carnet d’adresses bien fourni.
A signaler aussi la présence d’un troisième candidat, Americains93, qui n’a pas encore fait part de son programme.
Même si le maire sortant a toutes les chances de rempiler pour un nouveau mandat, le débat risque d’être intéressant a une semaine des prochaines élection…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesroyaumes.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Het Gazet Van Antwerpen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Het Gazet Van Antwerpen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Terrier :: Le Terrier :: L'Imprimerie :: Bureau d'edition de la Gazet-
Sauter vers: